LE DIRECT
Livres cultes
Épisode 4 :

Moi, Christiane F. Le flip des adolescents

54 min
À retrouver dans l'émission

"C’est moche de mourir avant d’avoir vécu"

Couverture du livre Moi, christiane F., 13 ans, droguée, prostituée
Couverture du livre Moi, christiane F., 13 ans, droguée, prostituée

Ce livre a été ma bible à l'époque, car j'ai trouvé alors plein de choses qui me correspondaient : la détresse, la vie qui s'échappe peu à peu, ce monde d'adultes trop durs qui repoussent et qui attirent, l'attraction pour le danger, le désespoir d'être. Témoignage d'un fan du livre

De nombreux adolescents ont découvert au collège dans les années 80 ce témoignage à la première personne d'une jeune fille allemande se prostituant pour payer sa dose quotidienne d'héroïne dans le Berlin-ouest des années 1970. Le récit de cette dérive dans les bas-fonds est devenue une lecture de référence pour les adolescents et continue de se vendre aujourd’hui.

Elle parle beaucoup de la drogue, mais avant tout, elle a raconté comment, à 13, 14, 15 ans, ont grandi dans une ville comme Berlin ; à Paris, ce serait peut être la même chose. La drogue joue un rôle, bien sûr, mais le plus intéressant à mes yeux, c'est la description de son environnement, de sa réalité et de celle des autres jeunes.Horst Rieck

Le livre paru en 1978 a choqué, fait frémir, fasciné. Un morceau de vie qui a bouleversé bien au-delà de l’Allemagne divisée par le Mur. Traduit en dix-huit langues, il s’est vendu à cinq millions d'exemplaires dans le monde. En Allemagne, le livre a même été imposé comme lecture obligatoire dans les écoles, comme un contre-exemple. C'était une des premières fois qu'un livre, puis son adaptation en film, parlait aussi directement, si ouvertement de la drogue et ses conséquences. Il est devenu le livre d’une génération, appelée génération No future qui écoutait du punk et ne craignait pas de flirter avec la mort, dans une société où la répression montait afin de museler la subversion. Fini le Flower Power, la jeunesse allait rentrer dans l’ordre ou dans le trou.

Que se passait-il dans ce livre pour que Christiane F. devienne une icône dans les cours de bahuts et les chambres d'ados esseulés ? Comment ce mythe parle-t-il de l’adolescence et de sa fragilité ?

Nous sommes partis à Berlin sur les traces de l’icône destroy des années 80 à l’écoute de lecteurs fascinés par cette lecture sulfureuse.

Avec :

A Berlin :

  • Horst Rieck : l’un des deux journalistes du magazine Stern qui avait recueilli le témoignage de Christiane F devenu le livre culte.
  • Géraldine Schwarz : ancienne lectrice marquée, auteur franco-allemande, qui a rencontré Christiane F en 2013 lors de son revival.
  • Nadja Klier : lectrice originaire de Berlin-est inspirée par Christiane F ;
  • Daniel Gerlach : éditeur à Berlin du second livre de Christiane F,
  • Maurice Weiss : photographe de la génération de Christiane F. vivant à Berlin

A Paris :

  • Alain Morel : psychiatre, pionnier dans le soin des personnes souffrant d’addictions, directeur de l’association Oppélia, prévention et soin en addictologie. 

Une série documentaire de Elise Gruau, réalisée par Anna Szmuc

Liens 

Association Oppelia, association loi 1901 qui a pour objet d’apporter une aide aux enfants, adolescents et adultes, ainsi qu’à leur entourage, qui rencontrent des difficultés sur le plan social, médico-social ou sanitaire, liées notamment à l’usage de substances psychotropes ou engagés dans des conduites à risques.

Film de Uli Edel, Moi, Christiane F, 13 ans, droguée, prostituée. 

Moi, Christiane F, 13 ans, droguée, prostituée. Arte Créative revient sur ce livre-culte.

Alicia Durlemann, 15 ans: «Chère Christiane F., je vous admire». Réponse d’une jeune genevoise à l’enquête du quotidien Le Temps.

Retour sur Moi, Christiane F., dans la série de La Presse (Canada) un des livres qui ont marqués notre époque.

Entretien avec Christiane Felscherinow recueilli par le quotidien allemand Die Welt en octobre 2013. (en allemand).

Rencontre avec Christiane Felscherinow à l’occasion de la parution de son nouveau livre Ma seconde vie, à lire dans Der Spiegel (version anglaise). 

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......