LE DIRECT
Louis Pasteur
Épisode 3 :

Règlement de comptes : Robert Koch contre Louis Pasteur

54 min
À retrouver dans l'émission

Une compétition pour le bien de l'humanité

Buste de Robert Koch devant sa maison natale à Clausthal-Zellerfeld
Buste de Robert Koch devant sa maison natale à Clausthal-Zellerfeld Crédits : Georges Thô - Radio France

Première diffusion : 13 décembre 2017

Robert Koch a commencé à travailler avec des souris. On sait qu’aujourd’hui les souris sont devenues l’animal de laboratoire préféré et c’est probablement à cause de Robert Koch que les souris ont commencé à être utilisées comme animal de laboratoire. Maxime Schwartz

Dans sa jeunesse, Louis Pasteur, homme d’ordre, s’était enthousiasmé pour l’Allemagne, le peuple allemand, la science allemande. La guerre de 1870-71 changera radicalement sa façon de voir.

Robert Koch va faire une communication en avril 1882 où il va dire qu’il a isolé la bactérie responsable de la tuberculose.... C’est la première fois qu’on a une bactérie responsable d’une maladie humaine, qui fait énormément de victimes. Pasteur n’a pas envoyé de mot de félicitations pourtant il avait certainement conscience que c’était important. Maxime Schwartz

Il se découvre après cette guerre un concurrent sérieux en Prusse, en la personne de Robert Koch, qui découvrira plus tard le bacille de la tuberculose, dit bacille de Koch. Ce petit médecin de campagne marche sur ses plates-bandes, et ça l’agace.

Les deux hommes s’affronteront sur deux terrains : le charbon du mouton en 1881, où Pasteur marque un point, et le choléra, en 1883, où Koch obtient sa revanche.

Tout oppose ces deux hommes : un Allemand et un Français, un médecin et un chimiste, un bon vivant et un patriarche austère. Tout les rapproche aussi, puisqu’ils poursuivent le même but.

Dans les pays étrangers, Robert Koch, Pasteur, c’est la même chose et de fait la contribution des deux est comparable alors que les Français ne connaissent pas Robert Koch et inversement en Allemagne on ne connaît pas tellement Pasteur. Maxime Schwartz

Avec :

  • Maxime Schwartz, ancien directeur général de l’Institut Pasteur
  • Annick Perrot, conservatrice honoraire du musée Pasteur de Paris
  • Wolfgang Mönkemeyer, ancien maire de Clausthal, ville natale de Robert Koch
  • Christoph Gradmann, biographe de Robert Koch
  • Andrew Mendelsohn, du Max Planck Institut pour l’histoire des sciences à Berlin
  • Daniel Raichvarg, professeur à l’université de Dijon

Une série documentaire d’Olivier Chaumelle, réalisée par Rafik Zénine 

Bibliographie

Pour aller plus loin

L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......