LE DIRECT
Série "Les chef d’œuvres du Musée du Louvre", Paris
Épisode 2 :

Combattre les héros, construction-déconstruction de la virilité

55 min
À retrouver dans l'émission

Du vir latin à l’andrea grec, comment les valeurs masculines demandées (la force physique, le courage guerrier, la puissance sexuelle) ont-elles traversé l’histoire viriliste, de l’Antiquité à nos jours ?

Série "Les chef d’œuvres du Musée du Louvre", Paris
Série "Les chef d’œuvres du Musée du Louvre", Paris Crédits : Pauline Rousseau

première date de diffusion 05/06/18

Cet épisode sondera le terreau d’une virilité plurielle en explorant les incidences de la naissance du patriarcat jusqu’à aujourd’hui. Selon les époques, le milieu (urbain ou rural), les univers sociaux, les sous cultures, les valeurs se réajustent. Les modèles se métamorphosent. L’idéal du courtisan diffère de celui du chevalier…  

Ce qui est très frappant quand on regarde la construction du féminin et du masculin à partir de l'antiquité gréco-romaine, c'est qu'on va voir un véritable système idéologique se mettre en oeuvre. Toutes les disciplines et tous les arguments d'autorité se sont en quelque sorte conjugués pour asseoir cette idée de la hiérarchie des sexes. C'est ce postulat originel de la supériorité du masculin sur le féminin. Olivia Gazalé

Selon les époques, le milieu (urbain ou rural), les univers sociaux, les sous cultures, les valeurs se réajustent. Les modèles se métamorphosent. Au cours de la grande guerre, le mythe s’affaisse : les gueules cassées apparaissent comme une atteinte à la virilité. Entre les deux guerres, le fascisme redore le blason du « sur homme », au XIXe s, la virilité fanfaronne, au 21 e siècle, certains réactionnaires, arguant d’une crise se réfugient dans des conservatoires de la masculinité… 

Le malaise viril n'est pas nouveau. Quand on se plonge dans l'histoire, on se rend compte que l'idée de la crise de la virilité est aussi vieille que la virilité elle-même. Olivia Gazalé

Avec :

Lecture de textes : Christophe Hardy

Une série documentaire de Juliette Boutillier, réalisée par Vincent Decque

Avec la collaboration de Annelise Signoret 

Liens 

La domination masculine, documentaire de Patric Jean, est en ligne sur YouTube 

Qu’est-ce qu’être une femme, un homme ? 

Comment devient-on une fille ou un  garçon ?  Clémence Perronnet tente ici de proposer des réponses à ces questions

Marie Gaussel : L’éducation des filles et des garçons, paradoxes et inégalités. Dossier de veille de l’IFÉ, n°112, 2016.

On ne nait pas homme, on le devient : quelques repères et lectures pour réfléchir sur le lien entre les différences et l'égalité fille/garçon... proposés par Philosophie Magazine

La masculinité hégémonique : lecture critique d’un concept de Raewyn Connell, à lire dans la revue Genre sexualité société

La « crise » de la masculinité ou la revanche du mâle, article de François Dupuis-Déri, professeur, Université du Québec à Montréal (UQAM)

« Masculinité » ou « Virilité » ? Compte-rendu de l’intervention Mélanie Gourarier au séminaire de l’Ehess : « Approches critiques des masculinités » 

Lecture du livre de Daniel Welzer-Lang, sociologue spécialiste des études sur les masculinités. Nous, les mecs. Essai sur le trouble actuel des hommes

La construction sociale du masculin : on ne naît pas dominant, on le devient. Mémoire de DEA en sociologie présenté par Christian Schiess (Université de Genève, 2005) 

Partenariat

Cette semaine, LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 08/10/18 le film La Maison de la radio de Nicolas Philibert  dont voici un résumé : Une plongée au cœur de Radio France, à la  découverte de ce qui échappe habituellement aux regards : les mystères  et les coulisses d’un media dont la matière même, le son, demeure  invisible.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......