LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Le Cantal
Épisode 1 :

La tournée de l’infirmier

54 min
À retrouver dans l'émission

Infirmier libéral dans le Cantal, Jean-Guillaume Fabre, nous emmène aujourd’hui dans sa tournée matinale. De villages en villages, patients, médecins et pharmaciens parlent de ce monde rural qui a changé. Moins agricole, plus vieux, mais aussi riche d’idées et déterminé à espérer.

Une infirmière et son patient
Une infirmière et son patient Crédits : Gary John Norman - Getty

En ville, l'accès aux examens complémentaires et à l'avis de spécialistes est plus rapidement. Alors qu'ici, si on veut un rendez-vous avec un rhumatologue, on a facilement trois mois de délai. Docteur Loïc Gapihan

Fini le personnage du vieux médecin généraliste de campagne qui ne veut pas partir à la retraite tant il a sacrifié sa vie à son travail. Place aux jeunes ! 

L'hospitalisation à domicile, c'est aussi beaucoup de bricolage avec ce que l'on a sous la main
L'hospitalisation à domicile, c'est aussi beaucoup de bricolage avec ce que l'on a sous la main Crédits : François Teste - Radio France

S'il n’y avait pas eu le système de régulation des gardes, je suis pas sûr que j’aurais pu être ce médecin corvéable à merci, qui est une image un peu idéalisée. J’ai mon épouse et mes deux petites filles. On n’a pas énormément de loisir mais au moins on les voit grandir. Docteur Loïc Gapihan

Jean-Guillaume Fabre a 33 ans, et il nous entraîne dans sa tournée matinale d’infirmier libéral dans le sud du Cantal. Dans sa voiture, on est bringuebalés entre les boîtes vertes pour les prises de sang, les flacons en plastique de lotions antiseptiques et son sac rouge contenant compresses et bandages. On croise des tracteurs, une biche, des vaches sur le bord des petites routes. Les patients nous racontent leurs maux, Jean-Guillaume rassure les uns, rit avec les autres, discute avec tout le monde. 

Soins à domicile dans le Cantal
Soins à domicile dans le Cantal Crédits : Antoine Tricot - Radio France

Il faudrait que l’infirmière ait un peu plus d’autonomie par rapport au médecin parce que les médecins sont de moins en moins nombreux, c’est à nous de prendre le relais pour certains actes. Annie Plantecoste

On croise aussi le Dr Loïc Gapihan, 33 ans aussi qui s’est installé en 2017. Et Robin Debray, jeune pharmacien de 27 ans qui a décidé de racheter la pharmacie du village. Et si le moindre départ à la retraite d’un de leur collègue peut faire vaciller cet équilibre précaire, eux ne se laisseront pas faire car ils tiennent à leur métier autant qu’à ce bout de campagne et ceux qui l’habitent. La médecine rurale n’est pas morte, qu’on se le dise. 

Avec : 

Une série d'Antoine Tricot, réalisée par François Teste

Liens

Quelques chiffres

La question des assistants médicaux

La répartition des généralistes en France : Carte 1, carte 2

L’Auvergne et les déserts médicaux 

Cette France en mal de médecins. Reportage de Pierre Souchon paru dans le Monde Diplomatique de septembre 2016.

Déserts médicaux en France : état des lieux et perspectives de recherches. Article de Guillaume Chevillard, Véronique Lucas-Gabrielli & Julien Mousques, in L’Espace géographique, 2018 (tome 47).

Médecine générale en milieu rural : freins à l’installation : étude qualitative nationale auprès d’internes et de médecins installés. Thèse soutenue par Clémence Arnaud & Pierre Thiron à la Faculté de médecine de Grenoble en novembre 2013.

Karine Louvel et Thierry Fillaut : Les généralistes de campagne et la permanence de soins : chronique d’une exaspération montante (fin XIXe siècle-2001), in Annales de Bretagne et des Pays de l’Ouest, 2009.

Nous sommes médecins dans le Cantal : rejoignez notre équipe ! Plaquette réalisée par le Conseil départemental du Cantal de l’Ordre des médecins.

Partenariat

LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 23/09/19 le film "Les bêtes"de Ariane Doublet (66 min, 2001)

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......