LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Thomas Ribemont, président d'Action contre la faim
Épisode 3 :

La course de fonds d’Action Contre la Faim

55 min
À retrouver dans l'émission

Comment l’ONG multiplie les initiatives pour collecter des fonds.

Thomas Ribemont, président d'Action contre la faim
Thomas Ribemont, président d'Action contre la faim Crédits : BERTRAND GUAY - AFP

L’année prochaine, ACF va fêter ses 40 ans. 40 ans de lutte contre la faim dans le monde qui touche encore aujourd’hui 821 millions de personnes. Pour toucher le grand public, l’ONG utilise tous les moyens ou presque : street-marketing, partenariat d’entreprise, communication sur les réseaux sociaux, expositions… Tout en  essayant de ne pas trop culpabiliser le donateur privé... Le hic est que l’ONG est dépendante à 75% des bailleurs de fonds institutionnels. Dès lors dispose-t-elle vraiment d’une marge de manœuvre pour choisir ses terrains d’opérations ? 

Plusieurs membres de l'équipe d'ACF France sont venus nous parler de leur métier. 

Les grands "drivers" de la faim sont les conflits, les changements climatiques et les crises climatiques extrêmes, et le manque d'investissement chronique en termes de développement au long terme.              
Véronique Andrieux, directrice générale d'ACF

D'un point de vue statistique, le nombre de personnes frappées de malnutrition ou d'insécurité alimentaire dans le monde augmente. Ce n'est pas parce que le niveau minimum augmente, c'est parce que le nombre absolu augmente. Donc on peut dire de ce point de vue-là que la lutte contre la faim est un combat qui est en permanence perdu, mais que ce n'est pas une raison suffisante - loin de là - pour l'arrêter. Mais c'est aussi chaque jour un combat gagné. Quand des enfants de moins de cinq ans frappés de malnutrition sévère qui devaient mourir dans les quatre semaines sont deux mois après vivants, et un an après sur les bancs de l'école, c'est un combat gagné.          
Jean-François Riffaux, directeur de la communication d'ACF

Nous sommes encore seuls à lutter contre cela. La lutte ne sera pas gagnée tant qu'elle restera la seule responsabilité de ceux qui luttent contre. C'est un devoir de chacun.            
Jean-François Riffaux, directeur de la communication d'ACF

Je pense que pour faire ce travail il faut être une optimiste, et moi je vois toujours le fait que l'on sauve des enfants, même si l'on n'en sauve qu'un certain nombre et qu'il en reste qu'on n'arrive pas à atteindre. Je pense que ce qu'on fait est utile, même si ce n'est pas l'humanitaire qui va résoudre les crises, qui sont politiques et attendent des réponses politiques.          
Isabelle Robin, responsable des opérations en Afrique

Ils abordent plus particulièrement et longuement la question des stratégies de communication et celle du financement de l'association.

Le donateur moyen d'ACF a plus de 55 ans, donne en moyenne 80 euros par an, est fidèle (c'est-à-dire qu'il donne depuis plusieurs années : 5, 6, 7 ans), et donne à 5 ou 6 associations et non seulement à ACF.        
Jean-François Riffaux, directeur de la communication d'ACF

La question de la culpabilité est une question centrale dans la relation des ONG et en particulier dans la lutte contre la faim, parce que les images auxquelles nous sommes confrontés sont épouvantables. [...] De mon point de vue, notre responsabilité est de s'assurer que l'on parle autant à la raison qu'au cœur des gens.      
Jean-François Riffaux, directeur de la communication d'ACF

Avec :  

  • Véronique Andrieux, directrice générale d’ACF 
  • Lucie Codiasse, responsable de la communication  
  • Isabelle Robin, responsable des opérations en Afrique 
  • Robert Sebbag, co-fondateur d’ACF 
  • Jean-François Riffaux, directeur de la communication  
  • Marc Lavergne, géographe, membre du conseil d’administration

Liens

Présentation de l’ONG sur son site.

Site du Challenge contre la faim, un « Team building » solidaire organisé au profit d’AICF. 

#StopHungerCrime : récente campagne de sensibilisation d’Action contre la faim pour dénoncer l’utilisation de la faim comme arme de guerre. A voir sur le site du Huffington Post.

Etude des usages d’internet par les ONG, Mémoire de Master en management de Julien Occhiali (2013-2014), avec un chapitre sur la stratégie digitale d’ACF.

Une série de Michel Pomarède, réalisée par Vincent Decque.

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......