LE DIRECT
Oublier Moby Dick
Épisode 1 :

À l’écoute des Cachalots et autres cétacés

54 min
À retrouver dans l'émission

Ce que la connaissance des baleines doit aux oreilles d’or scientifiques.

Cachalot
Cachalot Crédits : by wildestanimal - Getty

Première diffusion : 25 mars 2019

Les cétacés ont gardé de leur ancêtres mammifères terrestres un handicap formidable : ils doivent respirer en surface. Ils sont dans un milieu en permanence hostile. Toute leur vie est conditionnée par ce retour en surface, l'air, l'air, l'air, respirer ! Hervé Glotin

Depuis Moby Dick et le naufrage de l’Essex, depuis les traités d’interdiction de la chasse aux baleines, la relation des hommes et des cachalots a bien évolué. Munis de microphones aquatiques, nous partons les rencontrer au large de Toulon sur un petit voilier avec Hervé Glotin, professeur à l’Université de Toulon qui analyse leur signal acoustique depuis bien longtemps. 

La baleine bleue antarctique est le plus gros animal vivant [et dans l'état actuel des connaissances, le plus gros ayant vécu sur terre] donc il était particulièrement rentable à exploiter. Il n'y a pas un endroit dans l'antarctique où il n'y a pas eu de capture de baleine bleue. Flore Samaran

Peut-être qu’au fil de la navigation, nous allons dériver jusqu’en Antarctique avec Flore Samara qui nous raconte comment l’on a découvert que les bruits de battements de cœurs puissants enregistrés par la marine militaire étaient des chants de baleines. Et avec elle, écouter quelques espèces comme la baleine bleue antarctique, la baleine pygmée de Madagascar, les orques etc. Olivier Adam, bioacousticien, spécialiste des chants de baleines à bosse questionne le positionnement actuel de la recherche et comment l’étude de ces espèces parapluie sont un indicateur écologique puissant. François Sarano viendra parfois ressurgir des abysses pour nous raconter sa relation avec le clan d’Irene Gueule Tordue sur la côté ouest de l’Ile Maurice.

Les cachalots sont des monstres… de douceur. François Sarano

Cachalot
Cachalot Crédits : VW Pics - Getty

Comme François Sarano, Hervé Glotin, Flore Samaran et Olivier Adam, incarnent aussi de nouvelles figures de l’exploration qui n’hésitent pas à partir dans des mondes hostiles pour faire avancer la science. A chaque saison, ils partent sur le terrain, inventant des outils de recherche très audacieux et témoignent de leur inquiétude quand à l’avenir des espèces marines.

Avec 

  • Hervé Glotin, professeur à l’Université Sud-Toulon-Var. Il travaille sur les orques, cachalots, baleines à bosse et les rorquals communs
  • Flore Samaran, enseignante chercheuse à l’ENSTA-Bretagne et spécialiste de l’acoustique passive. Elle installe tous les ans des balises acoustiques en Antarctique pendant les rotations du Marion Dufresnes pour écouter les baleines bleues
  • François Sarano, plongeur, océanographe, ancien responsable scientifique de la calypso de Cousteau. Il vit depuis une petite dizaine d’années avec un clan de Cachalots dans l’Ocean Indien
  • Olivier Adam, bioacousticien, professeur à Sorbonne-Université et à l’institut des neurosciences Paris Saclay, spécialiste des chants de baleines à bosse

Lectures de "Des Baleines" de Heatchote Williams par Dominic Gould.

Un documentaire d'Aline Pénitot, réalisé par Gilles Mardirossian.

Liens 

Bibliographie

Musique 

Brian Eno, Compact forest
 

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......