LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Zoo de Rome, 1971
Épisode 2 :

De la ménagerie aux parcs animaliers

55 min
À retrouver dans l'émission

Comment la volonté de supériorité des hommes s'exprime-t-elle dans leur volonté de mise en captivité des animaux ?

Des écoliers anglais en visite au zoo du Jardin des Plantes donnent à manger à l'éléphant, à Paris, France le 4 avril 1934
Des écoliers anglais en visite au zoo du Jardin des Plantes donnent à manger à l'éléphant, à Paris, France le 4 avril 1934 Crédits : Keystone-France - Getty

Historiquement, la captivité animale est une manifestation de la volonté de supériorité de l’homme sur la nature. Depuis l’apparition des ménageries au XVIIIème siècle, le monde des zoos n’a eu de cesse de questionner cette domination et de faire évoluer la place laissée aux animaux sans pour autant cesser de les enfermer.

L’histoire des zoos laisse des traces autant dans l’histoire des sociétés humaines que chez les animaux. Les conséquences sur les vies animales ont été décrites et racontées récemment dans un ouvrage de l’historienne Violette Pouillard. C’est grâce à son travail de recherche et à de nombreuses archives sonores – dont certaines ont été enregistrées juste après la seconde guerre mondiale – qu’il est possible d’aller au plus près du vécu de ces animaux. Cela permet de réaliser à quel point les cinquante dernières années ont bouleversé l’institution.

Dans les années 60, les critiques se faisant plus importantes, les zoos ont dû évoluer rapidement. Le directeur du zoo de Doué-La-Fontaine raconte l’histoire de la ménagerie héritée de son père, et puis de la transmission à son fils : une petite histoire d’un zoo qui s’inscrit dans les grands changements des relations des humains aux animaux.

Un âge d'or de l'homme et de la nature ? 

Il n'y a jamais eu d'âge d'or entre l'espèce humaine et son environnement naturel. Ça n’a jamais existé. Valérie Chansigaud

Les animaux s'adaptent aux êtres humains

Certaines espèces, par exemple européennes, sont plutôt nocturnes, non pas parce qu'elles sont nocturnes, naturellement, mais parce que c'est le seul endroit où elles peuvent en quelque sorte survivre. Elles sont devenues nocturnes par contrainte, le renard par exemple. Valérie Chansigaud

1789, la révolution animale ?  

Il s'agit, à travers la révolution, de donner aux animaux captifs de nouvelles formes d'existence plus libres au sein même de la captivité. Et c'est là l'utopie de la ménagerie du Jardin des plantes. Violette Pouillard. 

Avec :  

- Violette Pouillard, historienne,

- Éric Baratay, historien, 

- Pierre Gay, ancien directeur du Bioparc de Doué-la-Fontaine, 

- François Gay, directeur du Bioparc de Doué-la-Fontaine, 

- Michel Saint-Jalme, directeur de la ménagerie du Jardin des Plantes,

- Valérie Chansigaud, historienne.

Un documentaire de Myriam Prévost, réalisé  par Anne Perez-Franchini 

Bibliographie

Violette Pouillard, histoire des zoos par les animaux, Editions Champ Vallon, 2019

Éric Baratay et Élisabeth Hardouin-Fugier, Zoos, histoire des jardins zoologiques en Occident (XVIe-XXe), Editions La découverte, 1998

Pierre Gay, Une promesse de nature, Editions Delachaux et Niestlé, 2016

Valérie Chansigaud, L’homme et la nature : une histoire mouvementée, Editions Delachaux et Niestlé, 2013

Liens

CITES : La Convention sur le commerce international des espèces de faune et de flore sauvages menacées d'extinction 

Histoire des ménageries de l'antiquité à nos jours : ouvrage de Gustave Loisel paru en 1912. En ligne sur le site de la Biodiversiy Heritage Library.

Julien Bondaz : L’empire des bêtes : circulations d’animaux et zoos coloniaux. Chapitre de l’ouvrage De la bête au non-humain : perspectives et controverses autour de la condition animale, Éditions du Comité des travaux historiques et scientifiques, 2020.

Violette Pouillard : Quelques éclairages sur l’histoire des relations entre hommes et animaux de zoo, issus du jardin zoologique de Londres (1828-vers 2000), In Histoire urbaine, n°44, 2015.

Jean Estebanez : Le zoo comme dispositif spatial : mise en scène du monde et de la juste distance entre l'humain et l'animal, In L’Espace géographique, n°39, 2010.

Le Jardin zoologique de Bruxelles : miroir des modes de pensée du dix-neuvième siècle sur la ville, la science et les loisirs. Article de Wim Lambrechts publié dans Brussels Studies, n°77, 2014.

La Ménagerie du Muséum national d'histoire naturelle, ou Description et histoire des animaux qui y vivent et qui y ont vécu ; par Lacépède, Cuvier et Geoffroy. En ligne sur Gallica.

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......