LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Punk 1977
Épisode 1 :

Aux origines d’un mouvement

56 min
À retrouver dans l'émission

Le mouvement anarcho-punk des 80’s, musical et sans idéologie, jette les bases de la philosophie du « Do It Yourself » tandis que les pionniers vendent leurs âmes au capitalisme.

Richard Hell & the Voidoids Blank Generation
Richard Hell & the Voidoids Blank Generation Crédits : Nesster

Crise pétrolière, déferlante néo-libérale, grèves, inflation, désindustrialisation, massification du chômage, terrorisme irlandais, palestinien, italien et allemand, risque de guerre, peur du nucléaire, Ronald Reagan, Margaret Thatcher, l’URSS en Afghanistan, insécurité, extrême-droite xénophobe et nationaliste en nette progression: ça c’est pour le décor de la scène punk. 

C’est dans ce contexte que le  journaliste cofondateur du fanzine américain «Punk», Legs McNeil écrit : «Est punk tout ce qui nous sépare de ce que nous aimions avant, tout ce que le côté obscur de l’Homme peut offrir.» 

Le mouvement punk est avant tout l’expression d’une contestation politique, sociale et culturelle. Désormais, les fameux « No Future », « Anarchy » ou « Punk’s not dead » deviennent les slogans d’une jeunesse qui va exprimer sa vitalité dans une nouvelle direction : the punk way ! 

Anarchistes, nihilistes, anti conformistes, insolents, excessifs, autant de qualificatifs qui nous viennent à l’esprit à la simple évocation de ce mouvement. Un lexique, certes incomplet, mais qui tire ses origines dans tout ce que la musique populaire, la littérature et l’art en Occident ont connu de radicalement et d’ouvertement contestataire face à l’ennui et à l’oppression. Place aux écorchés vifs, à la poésie furieuse, à une esthétique faite d’urgence et de fureur, plus près de la rue et des tripes, renvoyant ainsi au néant la virtuosité mollassonne de la décennie précédente. On ne cherche plus à changer le monde mais à se recentrer sur soi. 

«Blank generation», titre du premier single du groupe punk new-yorkais «Richard Hell and the Voidoids» devient l’hymne du mouvement punk. Les punks inventent une musique bestiale, primale, avec des morceaux courts et aux tempos rapides. Leurs looks illustrent cette nouvelle sonorité qui donne à entendre le désarroi d’une rue abandonnée par le politique. 

La première génération punk, c’est pas une crête, c’est pas des clous, çà c’est bien plus tardivement avec l’anarcho- punk, c’est une jeunesse qui va y aller sans savoir jouer de la musique. S. Serre

Musicalement, cette jeunesse s’érige contre ce qu’il y avait avant, c’est-à-dire les grands groupes à succès. Il y a une phrase de « Starshooter» assez emblématique qui dit : «Il y en a marre des Beatles et de leur musique de merde ! ». S. Serre

Le punk était la version blanche de ce que faisaient les noirs dans le reggae. G. Evans

On ne comprenait pas en France, pourquoi la musique était excellente en Angleterre,  mais les mecs là-bas, ils faisaient de la musique pour vivre, pour se sauver d’une vie de merde. Géant-Vert

Avec 

  • Luc Robène, historien
  • Solveig Serre, musicologue 
  • Géant Vert, parolier, écrivain et critique rock français
  • Kent, chanteur, écrivain, illustrateur 
  • Taï Luc, chanteur et guitariste, membre du groupe "La Souris déglinguée"
  • André-Marc Dubos, journaliste
  • Karen Hamsden, punk féministe 
  • Ruth Doll, punk féministe
  • Zillah Minx, membre du groupe "Rubella Ballet"
  • Lynda Dematteo, anthropologue, membre du Laboratoire d'Anthropologie des Institutions et des Organisations Sociales (LAIOS IIAC CNRS EHESS)
  • Gerard Evans, biographe du groupe "Crass" 
  • Lize, ancienne de la scène punk
  • Matthew Worley, historien

Un documentaire de Alain Lewkowicz, réalisé par Assia Khalid

Bibliographie

Discographie

  • Sex Pistols - Holidays in the Sun
  • The HeartbreakersBorn to lose
  • The ClashLondon’s burning
  • Metal UrbainPanik
  • The DamnedLove Song
  • Sex PistolsGod save the Queen
  • Stinky Toys - Pépé Gestapo
  • The RamonesBlitzkrieg Bop
  • Richard Hell and the voivoidsBlank Generation
  • The DamnedThe blow-up
  • The DamnedHelp !
  • Sex PistolsAnarchy in the UK
  • The DamnedBorn to kill
  • The Clash – White Riot
  • The StranglersSomething better change
  • Asphalt JungleMoney
  • StarshooterGet baque
  • BuzzcocksYou tear me up
  • London Punkharmonic OrchestraNo more Heroes
  • The StranglersNo more Heroes

Avec la collaboration d'Annelise Signoret

Liens

Une histoire du mouvement punk rock, article à lire sur le site de Zones subversives, journal en ligne critique et indépendant.

Petite maison d’édition qui a notamment publié le livre de Craig O’hara sur la Philosophie du punk.

Le DIY comme dynamique contre-culturelle ? Article de Fabien Hein, docteur en sociologie, paru dans la revue Volume ! n°9, 2012.

How Punk Rock Kickstarted the Do-It-Yourself Record Revolution. Article à lire sur le site musical, Cuepoint.

Ramasser ses miettes : le punk pour les nul-le-s ! brochure punk réalisée par Bocs, à télécharger sur le portail alternatif Niaproun.

Punk is not dead. Une histoire de la scène punk en France (1976-2016) 

Arno Futur

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......