LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Punk 1977
Épisode 3 :

«Keupon» made in France

55 min
À retrouver dans l'émission

En France, le mouvement punk émerge quelques années après ses cousins américains et britanniques. Fortement lié au contexte franco-français, il fait exister toute une jeunesse qui désormais «emmerde le Front National» qui s’installe de façon durable dans le paysage politique.

Pochette de l'album "Macadam massacre" des "Bérurier Noir" - 1983
Pochette de l'album "Macadam massacre" des "Bérurier Noir" - 1983

Le passage des "Sex Pistols", à Paris en 76, et des "Damned", au Festival de Mont de Marsan, ont diffusé le punk en France. Mais le mouvement y reste essentiellement urbain, limité à Paris et Lyon et totalement dénué d’idéologie. 

Le punk est synonyme de musique et rien d’autre. Il faut attendre le début des années 1980, pour voir apparaitre un mouvement punk radical et politisé qui émerge dans les quartiers populaires de l’Est parisien où vivotent les dernières franges de militants anarchistes et libertaires issus de Mai 68. Ceux-ci ouvrent, au pied de biche, usines désaffectées et immeubles abandonnés. Ces zones industrielles sont squattées, comme autant de bases arrières d'un mouvement artistique underground et indépendant. 

Des groupes émergent, "La Souris Déglinguée", "Bérurier noir", "Guernica", "Lucrate Milk", "Hot Pants", "Carayos", "Ludwig von 88", "O.T.H.", "Wampas", "Les Cadavres", "Parabellum", "Les Garçons Bouchers", qui forment des labels indépendants. Une histoire qui s’achève en novembre 1989 avec la "Nuit Noire" de l’Olympia. Les "Bérurier noir" y font leurs adieux et réussissent à fédérer une large partie de la jeunesse. 

François Guillemot, alias "Fanfan" ancien chanteur du groupe de rock punk "Les Béruriers noirs"
François Guillemot, alias "Fanfan" ancien chanteur du groupe de rock punk "Les Béruriers noirs" Crédits : Alain Lewkowicz - Radio France

La prophétie de Guy Debord aurait-elle plané sur ce mouvement hexagonal, qui semblait se terminer comme dans « la société du spectacle », qui finit toujours par récupérer sa propre contestation, la transformant puis la phagocytant à son profit ?

En France, le verlan va servir à identifier cette espèce de deuxième scène qui était en train d'émerger. Avec le «keupon», c’est fini les vêtements déchirés, on passe au cuir clouté et là on commence à voir les crêtes. L. Robène

Le punk, c’est avant tout une révolution esthétique. C’est un renversement du  sens, c’est-à-dire, je m’habille comme tu me redoute. J. Soulier

On est passé du «no future» au «yes future». F. Guillemot

NRJ s’est aperçu que leur public écoutait autre chose, il a fallu qu’ils se rattrapent donc ils ont sorti le dernier 45 tours des bérus. Marsu

Avec 

  • Luc Robène, historien 
  • Solveig Serre, musicologue 
  • Jacques Soulier, journaliste et organisateur de la scène punk
  • Géant-Vert, parolier, écrivain et critique rock français
  • Marsu, manager des groupes "Lucrate Milk" et "Bérurier noir", fondateur de Bondage Production
  • François Guillemot, alias "Fanfan" ancien chanteur du groupe "Bérurier noir"

Un documentaire de Alain Lewkowicz, réalisé par Assia Khalid

Bibliographie

Discographie

  • Les Garçons BouchersLa Bière
  • La Souris DéglinguéeVarsovienne
  • ParabellumAmsterdam
  • The ExploitedCop Cars
  • Deads KennedysPull my Strings
  • Joe KlouYour Voice for a new Century
  • Parabellum – La Bombe et moi
  • Bérurier NoirPetit agité
  • Bérurier NoirAmputé
  • Bérurier NoirCommando Pernod
  • Bérurier NoirBûcherons
  • Bérurier NoirSalut à toi
  • Lucrate MilkBocops
  • Bérurier NoirL’empereur Tomato Ketchup
  • Bérurier NoirPorcherie

Avec la collaboration d'Annelise Signoret

Liens

La scène punk en France, 1976-2016 : numéro de la revue Volume !, revue des musiques populaires, dont certains articles sont accessibles sur le portail OpenEdition.

La Brune et Moi : retour sur le film culte du punk français… que personne n’a vu ! Un récit publié sur le site Greenroom.fr 

Art et institution : l’exemple du mouvement punk. Analyse de Gilles Pierroux publiée par le Centre Universitaire de Recherches sur l'Action Publique et le Politique, Epistémologie et Sciences Sociales de l’université de Picardie.

Site des Bérurier noir.

Punk is not dead : une histoire de la scène punk française. Entretien avec Luc Robène, guitariste de Strychnine et ex-Noir Désir.

L’ouvrage Nyark Nyark ! Fragments des scènes punk et rock alternatif en France (1976-1989) est ici intégralement en ligne.

Punk is not dead. Une histoire de la scène punk en France (1976-2016) 

Arno Futur

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......