LE DIRECT
Image tirée du film "Gazon maudit"
Épisode 2 :

Face à un féminisme hétéro

54 min
À retrouver dans l'émission

"On ne naît pas femme" Monique Wittig

Affiche des "Lesbiennes de Jussieu". Affiche crée en juin 1980 pour une rencontre et une manifestation de lesbiennes à Paris
Affiche des "Lesbiennes de Jussieu". Affiche crée en juin 1980 pour une rencontre et une manifestation de lesbiennes à Paris

Pour Monique Wittig, on ne naît pas femme. Donc on ne le devient pas. Elle se positionne déjà dans un au-delà de Simone de Beauvoir. Qui est ce "on" : les lesbiennes. Parce que être femme est une construction politique qui s’inscrit dans un rapport de pouvoir intrinsèquement lié au régime hétérosexuel. Ilana Eloit

On a commencé à chanter à bas l’ordre bourgeois et l’ordre patriarcal. C’était une ambiance extraordinaire. Marie Jo Bonnet

La pensée politique lesbienne émergente dans le mouvement de libération des femmes, incarnée par la formule de Monique Wittig "Les lesbiennes ne sont pas des femmes", provoque une scission entre féministes. Cet épisode revient sur l’implication des lesbiennes dans le MLF et l’ostracisation d’une pensée qui politise l’hétérosexualité. 

Quand on a commencé à dire que l’on allait créer un groupe qui s’appellerait "gouine rouge", un groupe de lesbiennes, ça a été des réactions absolument furieuses des hétéros. Elles se pensaient rejetées. Ça les nommait en tant qu’hétéro elles n’étaient plus ces êtres universels. Christine Delphy

Les lesbiennes ont été le fer de lance du Mouvement de libération des femmes. Si je dis ça les hétéros vont m’engueuler elles étaient aussi révoltées que nous. Ça a été génial de rencontrer des hétéros révoltées comme nous. Marie-jo Bonnet

Avec : 

  • Ilana Eloit, politiste et historienne
  • Marie-Jo Bonnet, historienne
  • Christine Delphy, sociologue
  • Cathy Bernheim, écrivaine 
  • Ana Simo, écrivaine et cofondatrice des Lesbian Avengers 
  • Suzette Robichon, éditrice, activiste, passeuse 
  • Sabreen, cofondatrice des Lesbiennes of Colour (Locs)
  • Michèle Larrouy, archiviste, activiste, Archives lesbiennes de Paris 

Une série documentaire de Clémence Allezard, réalisée par Somany Na

Tract des gouines rouges
Tract des gouines rouges

Bibliographie 

La Pensée straight, Monique Wittig, Ed d’Amsterdam rééd 2018 

Les Guerrillères, Monique Wittig, Editions de Minuit, 1969 

L’opoponax, Monique Wittig, Editions de Minuit, 1964 

Paris-la-politique, Monique Wittig, POL, 1985

La contrainte à l’hétérosexualité et autres essais, Adrienne Rich, Mamamélis, 2010

Classer, dominer, Qui sont les "autres" _?,_Christine Delphy, La Fabrique éditions, 2008

Mon MLF, Marie Jo Bonnet, Albin Michel 2018

Mouvement de libération des femmes : textes premiers, Cathy Bernheim, Liliane Kandel, Françoise Picq et Nadja Ringart, Stock 2009

Mouvements de presse : des années 1970 à nos jours, luttes féministes et lesbiennes de martine Laroche et Michèle Larrouy, Archives lesbiennes de Paris, 2009 

Se dire Lesbienne, Natacha Chetcuti, Payot, 2010

Les féministes de la seconde vague, sous la direction de Christine Bard, Presses Universitaires de Rennes, 2012 

>> ARCHIVES

Le FHAR, Carole Roussopoulos, 1971, grâce au Centre Audiovisuel Simone de Beauvoir 

Entretien de Monique Wittig avec Josy Thibaud, 1979, grâce à Suzette Robichon 

EN LIGNE : 

"De l’urgence à créer son espace politique", communiqué des LOCS, Lesbiennes of Color, 2010 

"Le bonheur était dans les pages de ce mensuel" : la naissance de la presse lesbienne et la fabrique d’un espace à soi (1976-1990) dans Le Temps des Médias, par Ilana Eloit (2017)

Liens 

"On ne naît pas femme". Article de Monique Wittig. Questions féministes, 1980

Ilana Eloit, Lesbian Trouble : Feminism, Heterosexuality and the French Nation (1970-1981), thèse de doctorat, LSE - London School of Economics and Political Science, 2018.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Remerciements

Cet épisode n'aurait pu être pensé et réalisé sans de nombreuses discussions avec des militantes lesbiennes des années 70 et/ou des proches de Monique Wittig ou encore sans la lecture du texte dit "La lettre mauve" publié dans l'ouvrage Mouvements de Presse édité notamment par Michèle Larrouy. 

L'impossibilité de penser l'hétérosexualité comme régime politique au sein du Mouvement de Libération des Femmes avait été dénoncé par le passé. Mais ces témoignages, et l'argument principal de cet épisode, ont pu être attestés par le travail de recherche essentiel d'Ilana Eloit dont la thèse "Lesbian Trouble: Feminism, Heterosexuality and the French Nation (1970-1981)", soutenue à la London School of Economics (LSE) en 2018, démontre sans ambiguïté que le Mouvement de Libération des Femmes était un mouvement "hétéro-féministe". 

Elle en parlait plus spécifiquement au micro d'Emmanuel Laurentin dans l'émission La fabrique de l'histoire de France culture du 28 novembre 2018 intitulée "La relève des savoirs... en histoire des femmes et du genre

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......