LE DIRECT
Cellule surpeuplée dans la prison de Saydnaya (Amnesty International / Mohamad Hamdoun).
Épisode 1 :

Syrie, la grande prison

55 min
À retrouver dans l'émission

La machine à tuer des prisons de Bachar el Assad.

Cellule surpeuplée dans la prison de Saydnaya (Amnesty International / Mohamad Hamdoun).
Cellule surpeuplée dans la prison de Saydnaya (Amnesty International / Mohamad Hamdoun). Crédits : (Amnesty International / Mohamad Hamdoun).

première date de diffusion 05/12/16

L’essence de l' «assadisme» est la peur et l’humiliation.

En mars 2011, la révolution éclate en Syrie. La population sort dans les rues pour exiger la fin de la dictature. Des dizaines de milliers de manifestants sont raflés dans toutes les villes du pays. Les images tournées par des activistes et mises en ligne sur internet témoignent d’arrestations massives par les forces de sécurité du régime de Bachar el Assad. Que sont devenus ces femmes, ces hommes, ces enfants ? En 2016, après six années de conflit, on estime à plus de 80 000 les syriens victimes de disparitions forcées. Les témoignages se sont accumulés sur les prisons du régime. En janvier 2014, un déserteur de la police militaire du régime rend public plus de 50 000 photographies montrant les corps de prisonniers torturés à mort dans la région de Damas. Des clichés qui prouvent que ces prisons se sont transformées en centres d’extermination des détenus. Grâce aux témoignages de rescapés des prisons syriennes, nous vous proposons un voyage dans cet archipel de la torture.

Beaucoup de victimes sont mortes 4 ou 5 fois avant de décéder. C'est arrivé au XXème siècle mais ce sont des tortures médiévales.

En Syrie, il y a des familles qui s’amusent « tragiquement » à compter le nombre d’années passées en prison. Il y a des familles qui ont dépassé 50-60 ans ! C’est ça la Syrie de Assad, c’est une grande prison.

Avec Hala Alabdalla, cinéaste syrienne, exilée en France ; Ziad Majed, professeur de sciences politiques, université américaine ; Nisrine Al Zahre, opposante au régime syrien, réfugiée en France ; Garance Le Caisne, journaliste indépendante, spécialiste du conflit syrien ; Hissam Saad, médecin syrien, réfugié en France ; Mustafa Khalifé, écrivain syrien, réfugié en France ; David Crane, ancien procureur du Tribunal des Nations Unies pour le Sierra Leone ; Hala Mohammad, cinéaste syrienne ; Yassin El Haj Saleh, ancien prisonnier politique ; Katan, réfugié syrien ; Hayat Amad, opposante au régime, réfugiée en France ; Racha Abazied, Association pour une Syrie moderne démocratique et laïque ; Fadwa Suleiman, comédienne syrienne ; Tammam Al Omar, révolutionnaire syrien, réfugié en France ; Moaaoya Hamoud, révolutionnaire syrien, réfugié en France.

Poème lu par Fadwa Suleiman, extrait de A la pleine lune de Fadwa Suleiman - Editions Le Soupirail 2014

Une série documentaire de Nicolas Joxe, réalisée par Christine Diger

Avec la collaboration de Annelise Signoret 

Pour aller plus loin :

Les pages sur la Syrie du site d’Amnesty International

Rapports et actualités des droits de l’homme en Syrie de l’association Human Rights Watch

Rapports d’organisations de défense des droits de l’Homme :

Une exploration d’une prison du régime syrien. Amnesty International a reconstitué en 3D la prison de Saydnaya, l’un des plus importants centre de détention de la dictature syrienne.

« L’enfer des prisons syriennes » - Rapport de l’ONG Amnesty International

« L’archipel de la torture: arrestations arbitraires, torture et disparitions forcées dans les prisons clandestines de Syrie » - Rapport de l’ONG Human Rights Watch

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......