LE DIRECT
Chasseur
Épisode 2 :

La harde sauvage: des nuisibles au village

55 min
À retrouver dans l'émission

Des dégâts des nuisibles chez les agriculteurs, aux nuisances des chasseurs.

Sangliers pendant la moisson
Sangliers pendant la moisson Crédits : Arterra / UIG via Getty Images - Getty

Dans une commune comme Poullaouën, on tue chaque année 27 à 28 chevreuils. Pour le sanglier, c’est différent, il n’y a pas de droit à tuer, on tue comme on veut. On en tue 500 à 700 par an. Robert Le Nay

Où l'on déplore la disparition du petit gibier.  
Où l'on découvre des livraisons de sangliers par camions.
Où l'on entend des modèles agricoles et des visions de l'écosystème s'affronter.  
Où l'on circule entre les notions de nuisibles et de nuisances, entre l'agriculture et la chasse.

Je chasse depuis 1957 et je n’ai tué que 11 sangliers. Les chasseurs de sangliers, maintenant, ils en tuent 11 en une saison. François Fer

Didier Goubil incarne le pont entre l'agriculture et la chasse dans le Finistère. Il cumule les mandats : maire, vice-président de la communauté de communes du Poher, président du syndicat des eaux, vice-président de l'association des maires du Finistère, administrateur du service départemental d'incendie et de secours. Passionné par la chasse, c'est tout naturellement qu'il représente la chambre d'agriculture à la commission départementale chasse et faune sauvage. Un dossier pas facile, tant sont parfois vives les tensions entre agriculteurs et chasseurs. "Il faut impérativement déclarer tous les dégâts, même si ne sont indemnisés que ceux causés par le grand gibier, insiste l'élu. Ces déclarations nous servent à classer certaines espèces en nuisibles". Le point de désaccord entre certains agriculteurs et chasseurs se niche souvent à cet endroit : la liste des nuisibles. 

C’est interdit de transporter et de détenir des sangliers et donc de les lâcher ! Didier Goubil

Nicolas Meffre est éleveur. Nous le suivons, sur ses terres, passant de l'observation de traces de sangliers à l'observation du paysage, circulant entre la notion de nuisible et la notion de nuisances.

Ils ont payé le prix fort pour chasser,  donc ils ont le droit et ils font ce qu’ils veulent ! Nicolas Meffre 

Avec Robert Le Nay, administrateur de l'indice kilométrique d'abondance ou IKA ; Le collectif anti-fusion « Tud ar Menez » ; Yves Le Menn, agriculteur et chasseur ; Didier Goubil, maire de la commune de Poullaouën, agriculteur et représentant de la commission chasse à la Chambre d'agriculture ; Hervé Lostanlen, agriculteur à la retraite et estimateur pour la Fédération de la Chasse du Finistère ; Nicolas Meffre, éleveur bio ; Michelle Nédellec, patronne des "Quatre Vents" ; François Fer, boulanger à la retraite ; Erik Marchand, chanteur.

Merci à Francis Favreau, à Erik Marchand pour ses conseils discographiques

Documentation : Antoine Vuilloz à la documentation musicale ; Anne Brulant, documentaliste à l'INA ;  Mixage : Alain Joubert.

Archive INA, A voix nue - Edgar Pisani - France Culture - diffusion 26/06/1997

Une série de Marie Guérin, réalisée par Guillaume Baldy 

Bibliographie

Liens

Loeiz Roparz - Son An T.a.c.o. (tamm Kreiz) Pôtr Yann Ha Pôtr Loeiz

L'équipe
Production
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......