LE DIRECT
Un vieux téléphone en Bakélite, le premier "plastique" industriel
Épisode 1 :

Alchimie d’une matière

55 min
À retrouver dans l'émission

Du caoutchouc aux polymères aux noms de bergers grecs, comme l’écrivait Roland Barthes, "alchimistes", chimistes et inventeurs de tous bords n’ont eu de cesse de vouloir inventer la matière à tout faire. Ainsi naissaient les plastiques.

Un vieux téléphone en Bakélite, le premier "plastique" industriel
Un vieux téléphone en Bakélite, le premier "plastique" industriel Crédits : Busà Photography - Getty

Au XIXème siècle, c'est assez neutre comme terme. Cela désigne simplement le caractère "plastique" d'une matière, le fait qu'elle se moule, qu'elle épouse toutes les formes. Manuel Charpy

Si le monde connaît le caoutchouc depuis longtemps, il faut attendre le XVIIème siècle avec les premiers chimistes puis les prémices de la première révolution industrielle pour voir apparaître les premiers polymères. 

Le billard était très à la mode au milieu du XIXème siècle aux Etats-unis. Mais c'est l'ivoire qui est utilisé pour les boules de billard et donc il fallait tuer un grand nombre d'éléphants. Les frères Hyatt ont réussi à faire des boules à partir de la cellulose et avec une certaine homogénéité. Richard Thommeret

Ainsi, les frères Hyatt inventent un nouveau produit qu’il nomme "Celluloïd". Fini l’ivoire et ses défauts naturels, place à la résine phénolique dérivée du pétrole. Puis vient la galalithe, la bakélite, la cellophane, le PVC et le vinyle, le plexiglas et la fibre synthétique, le téflon et les silicones. Plus légers, à résistance égale, insensibles à la corrosion les propriétés des plastiques n’ont cessé de s’améliorer. Économiquement, c’est une mine d’or. "Un excellent moyen de voir la vraie couleur de l'argent". La paix et la prospérité retrouvées, l’électrification des villes, la démocratisation de l’automobile et l’industrialisation vont offrir aux plastiques leur âge d’or.

Le mot matière plastique est utilisé pour la première fois par Leo Baekeland, un chimiste belge. Il a inventé le premier plastique synthétique : la bakélite, la matière des téléphones par exemple. Philippe Chalmin

Avec : 

  • Manuel Charpy, historien de la culture matérielle et visuelle au CNRS 
  • Philippe Chalmin, historien, économiste des matières premières à l'université de Paris Dauphine  
  • Richard Thommeret, chercheur chimiste chez Solvay 
  • Catherine Malabou, philosophe  
  • Philippe Decelle, collectionneur 
  • Chloé Pitiot, conservatrice au musée des arts décoratifs 

Une série documentaire d’Alain Lewkowicz, réalisée par Somany Na

Liens

Plastiques : origine et synthèse. Un film de 1955 à voir sur le site de l’Ina.

Histoire des matières plastiques sur le site du Musée du plastique de Pont Canavese, Turin.

Histoire des polymères racontée par le site Ramène tes sciences (Ecole nationale supérieure de chimie)

Le plastique dans la vie quotidienne : exposition virtuelle conçue par le musée du design de Zürich.

Le Chant du styrène : court-métrage d’Alain Resnais, et les diverses versions écrites par Raymond Queneau pour le commentaire du film

Partenariat

Cette semaine, LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 24/06/19 le film "Plastico" de Sissel Morell Dargis (27 min, 2018), dont voici un résumé.

"Deux potes de débrouille quittent la Havane pour prendre les chemins de traverse de la vente à la sauvette. Ils arpentent la campagne cubaine, au gré du porte à porte, pour fourguer des Tupperware. Ils ont la tchatche et enrobent leurs boîtes en plastique d’un flot continu de paroles. Leur petit business dévoile une réalité cubaine hors des sentiers battus."

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......