LE DIRECT
Pompe à biocarburant de Paris habillée de vert
Épisode 4 :

L'hypocrisie du greenwashing

55 min
À retrouver dans l'émission

1997. Le monde découvrait le "continent plastique". 20 ans après, il fait trois fois la taille de la France et contient 16 fois plus de plastique. Sur terre, on a inventé le biodégradable et le greenwashing.

Pompe à biocarburant de Paris habillée de vert
Pompe à biocarburant de Paris habillée de vert Crédits : JEAN AYISSI - AFP

Le modèle de supermarché-hypermarché -qui représente 98 ou 99% de la consommation en France- génère une quantité effroyable de déchets. Julien Guillaume

Réduire notre production et notre consommation de plastique. Telle serait la solution aux dangers auxquels cette matière nous confronte. Mais les milles nuances apportées aux différents textes de loi qui visent à l’interdire ou à en diminuer les effets négatifs cachent un art qui continue de prospérer, celui de polluer. Si le meilleur déchet reste celui qu'on ne produit pas, l’industrie ne l’entend pas de la même oreille. Alors elle a inventé le "bon plastique". Et pour appâter le consommateur, elle pratique le "greenwashing". Une belle trouvaille marketing qui coûte cher et qui ne résout rien. 

Les gens pensent qu'en mangeant bio, les choses vont changer. Mais le bio est aujourd'hui entre les mains d'industriels de l'agro-alimentaire qui ont monté des filières intégrées pour faire du profit et de la marge. Julien Guillaume

"Tout ce qu’on nous vend comme biodégradable part en décharge ou en incinération comme les autres ordures ménagères. Dans un cas comme dans l’autre il n’y a aucune biodégradation. Le consommateur, lui, paie plus cher, croyant bien faire, tandis que le volume des déchets à traiter augmente". C’est ainsi qu’on pourrait résumer les études faites depuis 10 ans sur le sujet. C’est donc désormais la guerre entre les lobbys de l’industrie du plastique et les ONG environnementales.

Les industriels savent profiter des initiatives de citoyens comme ramasser les déchets dans l'océan ou faire son jogging en ramassant les déchets pour détourner le vrai problème : la production de ces déchets. Thibault Turchet

Notre consommation de plastique ne fait qu'augmenter, on n'a même pas encore commencé à réduire notre consommation... Nathalie Gontard

Avec : 

  • Nathalie Gontard, ingénieure des Agropolymères et Technologies Emergentes
  • Manuel Charpy, historien de la culture matérielle et visuelle au CNRS
  • Jean Martin, Délégué Général de la Fédération de la Plasturgie et des Composites
  • Jean Claude Lumaret, Directeur général de la société Carbios
  • Laura Chatel, chargée de plaidoyer et territoires #zérodéchet à @ZeroWasteFR
  • Thibault Turchet, affaires juridiques et réglementaires à @ZeroWasteFR 
  • Alexandre-Reza kokabi, journaliste au site Reporterre 
  • Julien Guillaume, de la Cagette    

Une série documentaire d’Alain Lewkowicz, réalisée par Somany Na

Liens

Blog dédié à l’emballage écologique : réduction des emballages, matériau biodégradable…

Loi Pacte (adoptée le 16 mars 2019) : attention au risque de greenwashing, alerte le site Novethic

Dossier sur le greenwashing proposé par l’Observatoire des multinationales, et l’association Altermédias.

Guide (en ligne) anti-greenwashing proposé par l’ADEME

Ces plastiques biodégradables qui ne le sont PAS : le prochain grand scandale industriel. Article publié le 4 mai 2019 sur le site Mr Mondialisation 

Partenariat

Cette semaine, LSD, La série documentaire est en partenariat avec Tënk, la plateforme du documentaire d’auteur, qui vous permet de visionner jusqu'au 24/06/19 le film "Plastico"de Sissel Morell Dargis (27 min, 2018)

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......