LE DIRECT
Edward Hopper, Nightwaks,1942, huile sur toile
Épisode 2 :

Se construire seule

54 min
À retrouver dans l'émission

La misère affective des gosses de riches

Petite fille et ses poupées
Petite fille et ses poupées Crédits : ALAIN JOCARD - AFP

Je n'aimais l'école. J'étais jamais à ma place. On avait un niveau de vie complètement différent, donc je n'étais pas apprécié pour ça et j'étais terriblement seule. Julia

Bienvenue dans l’univers doré des nantis, des aristos, des privilégiés.  Nés avec une cuiller d’argent dans la bouche, on les appelle les gosses de riches… mais riches de quoi ? On croit qu’ils ne manquent de rien, pourtant la solitude ne connait pas de frontière de classe et peut transformer le mets le plus raffiné en poison.   

Je pleurais régulièrement à Noël parce que je n'arrivais pas à ouvrir tous les cadeaux assez vite et que ça énervait beaucoup mon père. Il y  avait des montagnes de cadeaux. C'était complètement asphyxiant et en fait, je ne supportais pas les cadeaux. Violaine

Ils ont tout pour être heureux, pourtant, ils leur manque l’essentiel : l’attention de leurs parents pris par les responsabilités professionnelles, voyages, passions, souffrances personnelles. Pour compenser le manque de temps, les parents les scolarisent dans des établissements très réputés. Souvent en internat, les jeunes investissent des relations affectives de substitution avec le personnel de maison, les frères et sœurs, les amis. Ceci dans le meilleur des cas. 

Ce décalage d'être d'un côté à table avec des gens instruits, des ministres et vous vous êtes parqués avec des gens qui sont à l'opposé, l'extrême opposé, c'est compliqué. Aurore

Il arrive que la souffrance de l’enfant délaissé soit trop forte pour désirer vivre et se projeter. Pas d’ambition, pas de réussite, le sentiment de solitude peut provenir du décalage avec les exigences du milieu social et se traduit par le refuge dans la drogue, la dépression.   

Mon enfance et mon adolescence ont été rythmées par des chutes et des fractures parce que c'était le seul moyen d'expression que j'avais pour dire "Aïe ! j'ai mal". Aurore

Julia, Merry Royer, Violaine Huysman et Aurore sont des héritières. Elles soulèvent le taffetas lourd de leurs enfances flamboyantes. Elles nous font visiter la cage dorée de leur adolescence et comment elles sont parvenues à en réchapper.

Un documentaire de Pauline Maucort, réalisé par Véronique Samouiloff

Illustration "Gosses de riches" de Carole Fives
Illustration "Gosses de riches" de Carole Fives Crédits : Carole Fives

Bibliographie

Liens

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Jeunes et sans amis : quand la solitude frappe les 15-30 ans : Rapport de la Fondation de France, 2017.

Au Canada, les plus pauvres se mobilisent pour tenir compagnie aux enfants riches, un article publié sur le blog Anne-Sophie Novel, Alternatives, en avril 2013.

Parrainez un enfant riche (PER) est une fiction interactive qui plonge le public dans une campagne humanitaire décalée.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

L'équipe
Production
Production déléguée
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......