LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Archives : René Thom ou « l'apprenti philosophe »

40 min
À retrouver dans l'émission

Par Marc Floriot « Apprenti philosophe », ainsi qu'il se présentait lui-même, normalien, médaillé Fields, professeur de l'Institut des Hautes Etudes Scientifiques, René Thom (1923 - 2002) est l'un des plus grands mathématiciens du XXème siècle qui, sorti des sentiers ordinaires, est devenu l'inventeur de la Théorie des catastrophes (ou des discontinuités), le père fondateur d'une branche entière des mathématiques modernes "qui offre aux phénomènes un début d'explications qui les rendent intelligibles", indépendamment de la nature matérielle de leur "substrat". En cherchant à assurer à cette théorie « un fondement d'une solidité comparable à la validité empirique de la Géométrie euclidienne », sa lecture catastrophiste de la Physique aristotélicienne manifestait l'une de ces « dangereuses et ambitieuses tentatives de description globale du monde » (G. Lochak). Au risque d'en être réduit à parler dans le désert, René Thom a soutenu l'herméneutique sous-jacente de sa philosophie naturelle. Deux extraits d'archives : A propos de son ouvrage "Stabilité structurelle et morphogénèse" (1972), René Thom exposait les principaux aspects de ses travaux : mathématique ; biologie ; topologie des variétés différentiables ; théorie des catastrophes ; catastrophes élémentaires ; optique géométrique ; biologie ; linguistique ; applications à l'art, au délire, au jeu ; morphologie générale. (La science en marche, par François Le Lionnais ; 1ère diffusion : 23 et 30 janvier 1974) A l'occasion de la parution de "Esquisse d'une Sémiophysique" de René Thom en 1988, Jean Petitot (Morphogenèse du sens, 1985) résumait la conception substantielle du structuralisme thomien dans l'héritage des Kant, Leibnitz, Buffon et Husserl. (Perspectives scientifiques : Les catastrophes de la structure, par Daniel Castellana ; 1ère diffusion : 20 avril 1988)

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......