LE DIRECT

Faut-il renoncer à l'universalisme ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Par François Noudelmann Réalisation: Clotilde Pivin L'universalisme fut un principe généreusement promu par les philosophes des Lumières. Mais il a difficilement résisté aux critiques de Marx puis de Claude Levi-Strauss : défendu par les seuls Européens, il a été dénoncé comme le masque des intérêts particuliers, ceux d'une classe ou ceux d'une ethnie qui prétend exporter ses valeurs au nom du Bien. L'universalisme ne peut sans doute plus reposer sur l'affirmation a priori d'un modèle humain. Il s'invente, il se négocie entre des cultures proches ou incompatibles, au risque de se réduire à un simple dénominateur commun. Pourtant le souci de l'universel demeure, ne serait-ce que dans l'indignation des consciences devant une injustice insupportable, lorsqu'on attente à l'intégrité d'un autre humain, quel qu'il soit.

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......