LE DIRECT

Peut-on évaluer la matière grise ?

40 min
À retrouver dans l'émission

Par François Noudelmann Réalisation:Françoise Camar La fronde universitaire de ce printemps a été en partie provoquée par une réforme sur l'évaluation de la recherche. Dans un univers où la notation est omniprésente pour délivrer des diplômes, il semble surprenant que les maîtres contestent le fait d'être évalués. Cette réaction pose en fait un problème de fond sur la nature de l'évaluation dont le modèle quantitatif s'applique difficilement aux productions intellectuelles. Et surtout elle souligne combien l'évaluation est devenue aujourd'hui une idéologie. Audit, quantificateurs, tests et indicateurs de performance sont les mots de cette novlangue. Tout est évaluable : les revues, les enfants névrosés, les ministres et même l'avenir. Mais ce souci de la rentabilité n'impose-t-il pas un modèle économique étranger à une grande part des activités humaines? Et son apparente objectivité ne cache-t-elle pas le fantasme d'un contrôle généralisé?

Intervenants
  • professeur émérite à l'université de paris I Panthéon Sorbonne
  • Maître de conférences-HDR en Arts du spectacle à l'université Paris 7 Denis Diderot et chercheuse associée au CNRS
  • maître de conférences en littérature française à l'Université Paris-III / Sorbonne nouvelle
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......