LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Philosophie en situations : Les vertiges du moi

40 min
À retrouver dans l'émission

Par François Noudelmann Réalisation: Pierrette Perrono La vie quotidienne est traversée de petits dérèglements passagers ou répétitifs tels que l'oubli du nom de la personne qu'on rencontre, ou la méprise qui nous fait dire un mot pour un autre, ou encore la peur que nous inspirent la foule, le noir ou les araignées. Ces psychopathologies analysées par Freud peuvent devenir plus inquiétantes lorsqu'on ne reconnaît plus du tout le visage de l'autre, ou même le sien dans un miroir, lorsque le dégoût d'une chose se transforme en phobie obsessionnelle. Ces vertiges mettent en cause la stabilité du moi et son identité, comme si une séparation menaçante s'opérait entre soi et soi. L'expérience du dédoublement n'est sans doute pas seulement une pathologie, mais elle permet plus fondamentalement de construire un soi, en le décollant du monde fusionnel de l'enfance ou en le dégageant des rôles figés auxquels il s'est identifié. Comment rendre compte de telles épreuves? A partir de quelle définition de l'inconscient? Aujourd'hui l'éclatement des théories, aussi bien dans le champ de la psychanalyse qu'avec l'apport des sciences cognitives, implique des thérapies divergentes. L'identité du moi en dépend, selon que ces troubles de la personnalité trouvent leur explication dans un dysfonctionnement neuronal, un mauvais positionnement dans la parenté ou une dépersonnalisation incontrôlée.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......