LE DIRECT

Jean-Jacques Annaud

58 min
À retrouver dans l'émission

C’est à l’âge de six ans que Jean-Jacques Annaud découvre sa vocation pour le cinéma. Soutenu par sa famille, il poursuit des études à l’Ecole Louis Lumière et à l’IDHEC (Institut des hautes études cinématographiques) avant de commencer sa carrière, dans la publicité d’abord, puis dans le cinéma. Son premier film, La Victoire en chantant (1976), est récompensé par un Oscar du meilleur film étranger. S’ensuivent des projets ambitieux, tels que La Guerre du feu (1981) et L’Ours (1988), pour lesquels il reçoit le César du meilleur réalisateur. Lecteur compulsif, Jean-Jacques Annaud a également réalisé cinq adaptations littéraires, dont L’Amant de Marguerite Duras et Le Nom de la rose d’Umberto Eco.

Fendu de nature depuis son service militaire en Afrique, Jean-Jacques Annaud en a fait le personnage principal de ses films. Cameroun, Colombie britannique, Tyrol autrichien, Groenland, Kenya, Vietnam, Tibet sont autant de pays qu’il s’est attaché à filmer, dans des fictions aux genres cinématographiques très divers, allant de la quête spirituelle (Sept ans au Tibet ) au polar médiéval (Le Nom de la Rose ).

Bande-annonce du dernier film de Jean Jacques-Annaud, Or noir :

L'équipe
À venir dans ... secondes ...par......