LE DIRECT
x

Faut-il avoir peur de l’informatisation du monde ?

45 min

Serge Tisseron s'entretient avec Gérard Berry.

x
x Crédits : Iliya Pitalev / Sputnik - AFP

Faut-il  avoir peur de l’informatisation du monde ? Non, répond Gérard Berry.  Mais il ajoute : « Ne tardons plus à prendre conscience de l’hyper  puissance de l’informatique ! » Car avec elle, le changement dans lequel nous sommes entraînés n’est pas  seulement quantitatif, il est qualitatif.  L’information se trouve placée au cœur de l’action, que celle-ci soit produite par les hommes ou par les machines. Au fil  de nombreux exemples, du freinage automobile à la guerre des taxis en passant par la blockchain et le bitcoin, Gérard Berry montre comment nos vies sont transformées par l’informatique, y compris à notre insu, et jusque dans des territoires que nous pensions relever de nos initiatives intimes.

Gérard Berry : J'adore lire les écrivains de science-fiction mais je me méfie beaucoup de l'anticipation. Si on avait écouté ceux qui pensaient pouvoir anticiper l'évolution des technologies, le monde devrait être plein de trottoirs roulants à l'heure qu'il est. Le moteur de recherche a révolutionné le monde en un temps nul. Et cela, personne ne l'avait "anticipé".

La rétine est un ordinateur extraordinaire. La mémoire humaine est formidablement algorithmique. Nous sommes des computers extrêmement perfectionnés et très rigolos. Et en même temps on ne sait pas faire une multiplication à 3 chiffres de tête. On sait faire des choses extraordinaires et pour d'autres on est nuls.

Il faut expliquer aux gens ce qu'est un algorithme. Par exemple on dit qu'il y a un problème avec le système APB mais on ne dit pas ce que c'est. Il a fallu se battre pour que le Ministère de l'Education Nationale rende public l'algorithme d'APB. Si on n'explique pas aux gens de quoi il s'agit, ils seront toujours dans le fantasme. En électricité, en physique, on a expliqué. En informatique, non."

1,2,3... codez ! Enseigner l'informatique à l'école et au collège

Les algorithmes doivent obéir à un certain nombre de qualités qui sont inscrites dans la loi : la neutralité, la loyauté, la diversité, la transparence et l'équité.

#cloud computing #algorithme #blockchain #mining #Pont des Arts #force de Coriolis #vent #schéma mental #Hadopi #voiture automatique #mammographie #rétine #APB 

Intervenants
  • informaticien, Professeur au Collège de France, membre de l'Académie des sciences
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......