LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Anthropologie évolutionniste versus anthropologie hiérarchisante

Le scénario de "La Planète des singes" sera-t-il celui des robots ?

44 min

Serge Tisseron s'entretient avec Pascal Picq, paléoanthropologue et maître de conférences au Collège de France.

Anthropologie évolutionniste versus anthropologie hiérarchisante
Anthropologie évolutionniste versus anthropologie hiérarchisante Crédits : FANATIC STUDIO / SCIENCE PHOTO L / FST / SCIENCE PHOTO LIBRARY - AFP

Au XIXe siècle, certains ont rêvé de mettre les animaux au travail pour remplacer les hommes. Aujourd’hui certains nourrissent des fantasmes similaires au sujet des robots. Pascal Picq cite volontiers le roman de science-fiction de Pierre Boulle, La planète des singes pour nous mettre en garde contre un tel projet. Mais propose une alternative : mieux comprendre les animaux et leurs formes d’intelligence parfois tellement différentes des nôtres. Si telle était la meilleure façon de nous préparer à ce qui nous attend avec l’intelligence artificielle ?

Pascal  Picq : Il est vrai que l'homme domine la planète mais pour moi il n'est  pas le sommet de la "pyramide" de l'évolution. Nous appartenons au  monde des animaux. Il y a une grande confusion dans nos débats notamment quand on  regarde l'homme par rapport aux singes : on dit "l'animal", "le singe"  mais ce sont là des catégories propres à la philosophie occidentale,  propres à son dualisme qui distingue l'homme de l'animal. Or l'animal n'a pas de définition au sens strict : il est  ce que n'est pas l'homme.

#anthropologie évolutionniste #Darwin #George John Romanes

#Richard Leakey #Jane Goodall, Dian Fossey, Birutė Galdika #Herbert Terrace

Notre  triangle ontologique c'est homme-animal/machine-Dieu. Dans nos  ontologies fondamentales, dont l'anthropologie, les machines sont  extrêmement présentes. D'une manière générale, la façon dont nous établissons des relations  avec les animaux vont être quasiment les mêmes que celles que nous  allons entretenir avec les machines. Cela ne veut pas dire qu'on confond  les animaux et les machines mais la manière dont on les aborde est celle d'une altérité, d'une autre forme  d'intelligence. Pour les Japonais qui sont animistes, qui conçoivent le  monde comme une seule âme partagée entre les humains, les animaux et les  autres entités vivantes - et où seules les formes diffèrent - au contraire le fait d'avoir une relation humaine, sociale avec une  des robots humanoïdes, des "machines animées" au sens d'Aristote, ne  pose strictement aucun problème. Pour nous, c'est beaucoup plus  difficile. Par exemple contrairement aux Japonais, nous avons en France des éthologues remarquables mais nous n'avons pas de  grande école d'éthologie constituée parce nous restons dans cette  tradition dualiste. Nos ontologies se révèlent dans ce triangle  homme-animal/machine-Dieu en fonction des différentes cultures.

#Philippe Descola #Dominique Lestel #canon de Morgan #Clever Hans Hans le Malin

Aldous Huxley écrivait à George Orwell "_Je préfère un pays où on interdit de lire qu'un pays dans lequel on ne lit plu_s." Et je crains que dans notre monde aujourd'hui à cause de ce qu'on appelle la tyrannie des causes immédiates, de ce FOMO (Fear of Missing Out)  où l'on est en permanence connecté, on n'est plus capable d'avoir un temps de lecture, un temps de  concentration, un temps de discussion. Je crois que le vrai danger  viendra de là, pas des machines en elles-mêmes, mais de la façon dont  nous serons capables - ou pas - de construire une vie avec les autres, une vie avec otium, une vie dans l'enrichissement grâce à l'art, à la culture, à la collaboration, aux échanges de la vie sociale. J'ai peur que le véritable danger soit là.

#otium #Aldous Huxley #George Orwell #La Boétie #FOMO #GAFAM #BATX

L'histoire  de l'évolution nous a appris que le cerveau est avant tout un organe  social. La vie avec les autres n'est pas facile, elle est pleine  d'incertitudes, d'attentes, de déceptions, d'espoirs, d'amours, de colères. Si vous avez  affaire à un logiciel auto-apprenant qui est capable de détecter vos  envies, vos émotions et qui anticipe vos désirs, alors comme le disait  Platon, si le désir est toujours assouvi, ce n'est plus un désir. Le sociologue allemand Norbert Elias disait qu'une  société dans laquelle nos désirs seraient énoncés ou réalisés avant  qu'on les ait exprimés serait une société sans avenir. C'est cela qui  m'inquiète beaucoup. C'est pour cela que cette révolution technologique qui peut apporter des choses formidables a plus  que jamais besoin des sciences humaines, de la philosophie et de  l'anthropologie.

#Her #Platon

Le choix musical de Pascal Picq est extrait de la bande-originale du film Furyo composée par Ryuichi Sakamoto.

Intervenants
  • paléoanthropologue au Collège de France, auteur notamment de « Le nouvel âge de l’Humanité » ed. Allary.
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......