LE DIRECT
Forêt qui brûle
Épisode 5 :

Amazonies

43 min
À retrouver dans l'émission

Réflexions ce soir autour de la forêt amazonienne et des incendies qui ont l'ont ravagée cet été, avec François-Michel Le Tourneau, géographe et directeur de recherche au CNRS (Unité mixte de recherche internationale sur les espaces amazoniens à Tucson, Arizona).

Forêt amazonienne dense à côté d'une zone déforestée, brûlée pour être utilisée comme champ
Forêt amazonienne dense à côté d'une zone déforestée, brûlée pour être utilisée comme champ Crédits : © Bloomberg Creative - Getty

Il n’y a pas plus d’enfer vert que de forêt vierge : voyages au cœur de l’Amazonie avec le géographe François-Michel Le Tourneau, où il apparaît que les défis écologiques de notre temps plongent dans l’histoire longue de la domination coloniale...

Par rapport à la question de l'exploration coloniale, il y a aussi, dans cette mystique du 19e siècle, cette question de l'explorateur, c'est-à-dire l'homme qui va découvrir ce qu'on ne connaît pas. Et là, je pense que l'on a fait un pas en avant quand même. C'est à dire qu'aujourd'hui, on est quand même conscient que ce que nous découvrons n'est de la découverte que pour nous. C'est-à-dire qu'il y a toujours des gens qui ont vécu dans ces endroits-là et que la plupart de ces explorateurs du 19e siècle étaient guidés par des guides locaux qui leur disaient "voilà l'endroit, voilà le chemin", etc. Et ces gens-là disparaissent dans les écrits pour laisser place à la figure en majesté de l'explorateur.

Quand on était dans l'économie du caoutchouc, et avant elle un certain nombre d'autres économies d'exploitation des ressources de la forêt, souvent désordonnées et prédatrices, mais au moins, on utilisait les ressources de la forêt produites par ce milieu tropical. Et après le boom du caoutchouc, ça a été une déconnexion de plus en plus complète entre l'écosystème amazonien et les ressources qu'on allait y chercher. […]  Toute l'exploitation de la forêt amazonienne depuis les années 50 consiste à détruire la forêt pour la remplacer par autre chose, plutôt que d'utiliser la forêt.

Aujourd’hui, nous sommes complètement dans la dichotomie nature/culture - hommes/nature. C'est, soit un champ, soit de la forêt brute vierge. Et nous ne savons pas transformer la forêt à notre avantage pour qu'elle reste à la fois un écosystème qui fonctionne naturellement et qu'en même temps, elle nous apporte plus de services, plus de nourriture, etc.  

Extrait musical : I’m alive (Floresta Da Tijuca Sessions) – Caetano Veloso

Pour en savoir plus

Biographie de François-Michel Le Tourneau

Exposition Claudia Andujar, La lutte Yanomami

Le raid des sept bornes

Tribune sur les incendies en Amazonie

Intervenants
  • Géographe, directeur de recherche au CNRS (Unité mixte de recherche internationale sur les espaces amazoniens à Tucson, Arizona).
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......