LE DIRECT
Plus de mille personnes se sont réunies à Londres pour défendre le climat à l'horizon 2030 avec zéro émission (Hyde Park, Londres, décembre 2010).
Épisode 2 :

En politique, ralentir et s’écouter !

43 min
À retrouver dans l'émission

Réclamer et proposer pour les années à venir des pratiques nouvelles apparaît comme une évidence, même une urgence, à nos deux jeunes invités, Agathe Cagé, co-fondatrice et présidente du cabinet de conseil Compass label et David Djaïz, haut fonctionnaire, essayiste et enseignant à Sciences-Po.

Horizon 2030, regards croisés entre générations
Horizon 2030, regards croisés entre générations Crédits : © Cavan Images - Getty

Pour Agathe Cagé, il s’agit de « Faire tomber les murs entre intellectuels et politiques » (Fayard, 2018), c’est le titre de son livre. Un plaidoyer pour que l’action publique française se rapproche de la recherche en sciences humaines et sociales afin de répondre plus efficacement aux enjeux de notre temps (éducation, logement, vieillesse…). Pour David Djaïz, auteur de « Slow Démocratie. Comment maîtriser la mondialisation et reprendre notre destin en main » (Allary Éditions, 2019), il faut décélérer, faire face à la dictature de l’urgence, dictée par la mondialisation et le changement technologique et trouver les voies d'un grand compromis entre capitalisme, démocratie et système-Terre, condition d’un renouveau des solidarités sociales et territoriales. 

Les murs, aujourd'hui, c'est l'arme des populistes. C'est l'arme de ceux qui sont des va-t-en guerre et qui préfèrent rejeter l'autre plutôt que de le comprendre pour l'inclure. Agathe Cagé

Ce qu'il nous revient d'inventer maintenant, c'est un système à trois termes où l'on a un capitalisme maîtrisé, en phase avec une démocratie bien territorialisée et une soutenabilité environnementale qui reste encore à inventer. David Djaïz

Moi, mon combat, c'est de dire attention ! En France, on fonctionne un peu comme si chacun devait être dans un couloir de nage et nager absolument tout seul. [...] Je pense que des chercheurs peuvent aller conseiller de très près les politiques, par exemple. [...] C'est ma conviction que l'on est plus fort collectivement. Il faut sortir des silos, sortir des tuyaux d'orgue, sortir des couloirs de nage. La France en souffre, de manière exagérée, plus que d'autres nations. Agathe Cagé

Il y a des think-tanks (groupes de réflexion ou laboratoires d'idées) qui sont puissants et qui agrègent à la fois des responsables politiques, des académiques, des gens de l'entreprise, ce qui n'est pas le cas en France parce que l'on a un problème en France avec les think-tanks qui sont assez petits, assez mal financés. Je pense que la qualité du débat public s'en ressent et la qualité des politiques publiques que l'on fabrique aussi. Je pense que l'on ne peut plus aujourd'hui fabriquer des bonnes politiques publiques en chambre, entre technocrates. Il faut décloisonner les approches. Il faut intégrer tous les travaux qui existent. David Djaïz

Pour moi, à l'horizon 2030, le grand combat qui doit être mené, c'est celui de créer une société inclusive, d'abord inclusive, entre les hommes et les femmes.[...] Mais aussi, une société inclusive sur le sujet des générations. Doublement. Quelle place donne-t-on aux jeunes dans la construction des projets de société ? Et quelle place donne-t-on à ce qu'on appelle le quatrième âge ? Notre société, aujourd'hui, est une société qui exclut. On n'a pas réussi à recréer le lien social et ce lien social là, il va falloir le créer en urgence, en repensant les espaces, la construction des villes, le logement, parce qu'il y a véritablement une urgence à faire en sorte qu'on fasse tous société ensemble. Agathe Cagé

Les plus jeunes préfèrent, à la laïcité, le concept de respect, c'est-à-dire qu'ils considèrent que chacun doit être respecté dans son identité, dans son groupe. Alors, évidemment, le concept de respect est important. Mais vivre en République, vivre en société, vivre en commun, ça suppose quelque chose de plus que le simple respect des identités, éventuellement blessées. Ça suppose une règle commune et la possibilité d'un véritable débat public. David Djaïz

Extrait musical : " Run the world (Girls) " interprété par Beyoncé - album : " 4 " (2011) - Label : Parkwood entertainment / Columbia.

Pour aller plus loin

Site du cabinet de conseil Compass Label, dont Agathe Cagé est la présidente et co-fondatrice

Agathe Cagé parle de son dernier livre - vidéo (entretien avec Thibault Lieurade sur Xerfi Canal).

Page wikipédia de David Djaïz.

Site de l'affaire du siècle (évoquée dans l'émission).

Emission enregistrée le 4 mars 2020. Cette émission s'inscrit dans une série en 4 épisodes dont le premier a été diffusé le 16 mars 2020.

Intervenants
  • Politiste, co-fondatrice et présidente du cabinet de conseil Compass label, ancienne conseillère de Vincent Peillon et de Benoît Hamon, et ancienne directrice adjointe de cabinet de Najat Vallaud-Belkacem, au ministère de l’Education nationale.
  • Haut fonctionnaire, essayiste et enseignant à Sciences-Po.
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......