LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
"Naissance de Vénus" par Sandro Botticelli (1485).
Épisode 3 :

Les histoires d’amour ne sont pas finies

43 min
À retrouver dans l'émission

Les amours concrets, ou concrètes, leur diversité, leurs ruptures, leurs aventures, leurs souffrances et leurs joies, qui disent tout de l’époque et nous permettent de la penser, d’y résister. Qu’en est-il de nos amours aujourd’hui ? On en discute ce soir avec Grégoire Bouillier, écrivain.

Leonard Whiting et Olivia Hussey dans le film Roméo et Juliette (Shakespeare) de Franco Zeffirelli, 1967.
Leonard Whiting et Olivia Hussey dans le film Roméo et Juliette (Shakespeare) de Franco Zeffirelli, 1967. Crédits : Archive Photos - Getty

Le tome II du Dossier M comme amour de Grégoire Bouillier n’est pas l’histoire d’une « peine » et de sa « fin », comme on pourrait croire. Il en a « pris pour dix ans », lui dit une voix, après la rupture. Et c’en est le récit. Mais l’amour et son histoire ne sont pas finis, sont presque infinis. Et ce n’est pas l’histoire d’une peine seulement, mais d’une création et d’une joie. La relation à l'autre éclaire tout, rend tout possible, jusque dans l’après, dans une immense création comparable au « free jazz » où l’on retrouve toute l’époque, qui n’est pas finie, qui continue.

Une histoire d'amour est le moment le plus existentiel qu'un être humain puisse connaître.

Quand on est amoureux, on a envie de chanter [...] Rien n'égale ce sentiment-là.

Ce qui est encore plus mystérieux que le chagrin, c'est le bonheur.

(Pour contredire Proust) Le problème c'est d'aimer quelqu'un qui est justement fait pour soi. 

Extrait musical : Oh No - Frank Zappa

Pour en savoir plus : Grégoire Bouillier

Intervenants
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......