LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Dispute entre François Mitterrand et Michel Boscher, représentant de l'Union pour la défense de la République (UDR) à l'Assemblée nationale.
Épisode 4 :

Dispute sur la dispute

44 min
À retrouver dans l'émission

D’où vient notre sentiment de dégradation haineuse de la parole publique, et comment ce durcissement s’accompagne-t-il paradoxalement d’un rétrécissement de l’espace de discussion ? Toute la semaine, on s’interroge sur les formes actuelles du débat public à la lumière de l’histoire des controverses.

Dispute entre François Mitterrand et Michel Boscher, représentant de l'Union pour la défense de la République (UDR) à l'Assemblée nationale.
Dispute entre François Mitterrand et Michel Boscher, représentant de l'Union pour la défense de la République (UDR) à l'Assemblée nationale. Crédits : © Jack Burlot / Contributeur - Getty

A-t-on perdu l’art de la dispute ? Même sur cette question, les intellectuels se disputent. Les uns dénoncent la brutalité du débat public, les autres son affadissement. Historien de la vie intellectuelle en France et professeur de science politique à l’université Paris-VIII Saint-Denis, Laurent Jeanpierre revient sur cette question ce soir, à la lumière des débats récents sur le rôle des réseaux sociaux dans les mobilisations politiques.

Au fond les querelles, controverses et disputes font l’ordinaire de la vie intellectuelle et de l’espace public depuis l’Antiquité, même si leurs formes ont changé. Les disputes verbales et joutes oratoires ne conduisent plus à des duels par exemple. On a régulé l’espace public, si bien que certains discours sont interdits dans le cadre d’un processus de civilisation de la discussion dans le débat public.

Il ne faut pas rester ancré dans un idéal passé des formes de dispute, des grandes scansions ou du "dire vrai".

La dégradation d’une dispute peut entraîner une sortie de l’espace éthique de la discussion pour déborder du côté de la violence physique. L’époque contemporaine le montre : dans certains régimes des journalistes et des intellectuels sont attaqués ou assassinés pour leurs opinions. Il y a donc bien une augmentation de la véhémence.

La question devant nous aujourd'hui porte sur les règles et les formes d’arbitrage de la dispute.

>>> Extrait musical choisi par l'invité : "Eye Of The Tiger" de Survivor

>>> Pour en savoir plus sur l'article de Laurent Jeanpierre, intitulé "Les populismes du savoir", paru dans la revue Critique en 2012.

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......