LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Mats d'un voilier et drapeau de pirate
Épisode 1 :

Un panorama historique

43 min
À retrouver dans l'émission

Le pirate a généré, au fil de l’histoire, un grand nombre de représentations. On l’a affublé des qualificatifs les plus divers : "ennemi de tous", "ennemi du genre humain", "ennemi injuste", sans jamais réussir à le disqualifier définitivement. Ce soir, avec Daniel Heller-Roazen, philosophe.

Dix pirates somaliens interceptés après l'attaque d'un supertanker chinois au large des Seychelles
Dix pirates somaliens interceptés après l'attaque d'un supertanker chinois au large des Seychelles Crédits : Danièle COSTANTINI - Maxppp

Le pirate est d’abord un homme qui a choisi de quitter la terre. Il hante les mers et les esprits depuis Homère. Mi-rebelle, mi-brigand, Cicéron le qualifiait « d’ennemi de tous ». Est-ce un hasard si la piraterie maritime, que l’on croyait d’un autre temps, est réapparue ces dernières années dans les mers d’Asie du sud ou dans la corne de l’Afrique ?

On en parle ce soir avec Daniel Heller-Roazen, philosophe et professeur à Princeton.

Les juristes modernes distinguent le hostis de l’inimicus en considérant que le hostis est l’ennemi public – un pays, une nation, un souverain, tandis que l’inimicus est un individu. Lorsqu’il s’agit de pirates, la distinction est souvent remise en question.

Les pirates sont une construction, une notion, pas une donnée historique. Le pirate tel que je l’ai étudié est une figure du droit, de la philosophie et de la littérature.

Il serait intéressant d’étudier ce cas de la Lex Gabinia accordant les pleins pouvoirs à Pompée en - 67 : s’agissait-il d’un état d’exception, d’un état d’urgence ? Dans quelle mesure la pratique qu’on a menée contre les pirates a-t-elle annoncé une politique impériale au sens fort ?

Si on suit Cicéron qui refusait de passer des contrats avec les pirates, cela veut dire que contre un pirate il faut agir en pirate, sans respecter les règles. C’est extrêmement périlleux : c’est ériger en impératif l’abandon de la morale.

Longtemps le pirate a été une figure marginale précisément parce qu’il se définissait vis-vis de l’humanité, qui n’était pas un sujet politique, ni juridique. Mais à l’époque moderne, l’humanité a acquis une importance capitale, et pour cette raison-même, le pirate a aussi acquis une nouvelle actualité. […] Le pirate met en question les limites de l’humanité.

Le pirate agit toujours dans un milieu ou dans un élément particulier. Pour définir ce qu’est un pirate, il faut définir l’espace qu’il traverse. Il se situe ailleurs : les mers, les airs, l’aéro-satellitaire…

Extrait musical choisi par l'invité : Oltracuidansa, de Stefano Scodanibbio.

Cette émission a déjà été diffusée le 14 janvier 2019.

L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......