LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Avions Boeing 737 MAX immobilisés dès mars 2019 après deux crashs successifs n'ayant laissé aucun survivant. Ils sont interdits de vol jusqu'à nouvel ordre par la quasi totalité des compagnies aériennes et des autorités nationales ou internationales.
Épisode 3 :

Faut-il craindre une extraterritorialité du droit chinois ?

43 min
À retrouver dans l'émission

Faut-il redouter un nouvel ordre mondial à la chinoise ? C'est la question à laquelle nous allons essayer de répondre ce soir, en compagnie de Laure Deron, avocate au barreau de Paris et professeure de droit chinois à l’université Paris VIII.

Avions Boeing 737 MAX immobilisés dès mars 2019 après deux crashs successifs n'ayant laissé aucun survivant. Ils sont interdits de vol jusqu'à nouvel ordre par la quasi totalité des compagnies aériennes et des autorités nationales ou internationales.
Avions Boeing 737 MAX immobilisés dès mars 2019 après deux crashs successifs n'ayant laissé aucun survivant. Ils sont interdits de vol jusqu'à nouvel ordre par la quasi totalité des compagnies aériennes et des autorités nationales ou internationales. Crédits : © David Ryder - Getty

Le droit chinois a un incontestable effet extraterritorial, ne serait-ce que par la taille prépondérante de son marché. Qui s’en étonnera ? Mais ce pays n’a pas la même histoire que les États-Unis, ni le même rapport au droit. Le retour sur la récente affaire du Boeing 737 Max montre que son rôle n’est pas nécessairement négatif. Notre invitée ce soir pour en parler : Laure Deron, avocate au barreau de Paris et professeure de droit chinois à l’université Paris VIII.

Ce qui est intéressant du point de vue de l’impact de la puissance régulatrice chinoise est de voir comment une décision, au départ de police domestique chinoise - l’interdiction de vol des Boeing 737 Max dans l’espace chinois - a conduit tout le monde à résoudre un problème mondial, et a révolutionné un marché mondial.

Il ne faut pas dramatiser les éléments relatifs à l’extraterritorialité que l'on peut trouver dans le droit chinois. La Chine n'est pas la seule à faire cela.

Le droit, dans la conception de l’Etat chinois qui s’est doté d’un arsenal juridique, est notamment un instrument permettant de parvenir à une bonne régulation et un bon développement économiques.

>>> Extrait musical choisi par l'invitée : morceau issu de la Cantate de la Production du compositeur chinois Sinn Sing Hoi

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......