LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Denis Robert - Money time - Technique mixte sur papier - 65 x 50 cm - 2015
Épisode 5 :

A l’assaut des capitaux sans frontières

43 min
À retrouver dans l'émission

Ils agissent seuls ou en groupe. Ils ont repéré un danger pour l’environnement, la santé publique, la vie démocratique. Ils ont mis à jour un scandale potentiel ou imminent au sein de leur entreprise ou d’une institution. Ils se lancent, ils donnent l’alarme. Ce soir avec Denis Robert, journaliste.

Denis Robert - Money time - Technique mixte sur papier - 65 x 50 cm - 2015
Denis Robert - Money time - Technique mixte sur papier - 65 x 50 cm - 2015 Crédits : Denis Robert / Galerie W

Après avoir passé en revue les motivations de ces hommes et femmes qui repèrent un danger pour la société, fait le point sur le statut juridique du lanceur d’alerte en France et ailleurs, puis avoir rencontré deux lanceurs d’alerte engagés dans des causes vitales, santé publique et environnement, nous accueillons notre dernier invité, Denis Robert. Lui aussi a connu la solitude du coureur de fond à travers un dossier très lourd et un combat de dix ans, pas moins, avec l’affaire Clearstream. Observateur de l’actualité, il continue à enquêter sur les mêmes thèmes : finance, évasion fiscale, corruption, jeux de pouvoir, autant de menaces pour la vie démocratique dans nos sociétés contemporaines, mais avec quel état d’esprit ? Lassitude ? Recul ? Combativité ? 

Quand on ne peut pas attaquer le message, on attaque le messager.

Le seul moyen de lutter contre ces prédateurs financiers, multinationales ou milliardaires, c'est de créer un espace judiciaire européen, c'est de donner des moyens à des magistrats transfrontaliers de lutter contre ces crimes organisés, et donc, d'abolir les frontières. Il faut plus "d'Europe" si nous voulons nous en sortir pas rapport à ces questions-là.

En France, nous avons un rapport plus hypocrite envers les lanceurs d'alerte qu'aux États-Unis. [...]La conséquence de tout ça, c'est la montée des populismes et l'émergence de mouvements populaires. Une démocratie a besoin d'informations. Quand on touche à l'information, on touche à la démocratie. En ce moment, nous sommes dans un biorythme assez bas en termes d'informations. 

Pour en savoir plus :

--> Affaire LuxLeaks

--> WikiLeaks.org 

--> Julian Assange

--> Edward Snowden

--> Karim Ben Ali et l'affaire ArcerolMittal

-->  Mauricio Garcia Pereira et l'abattoir de Limoges

--> Galerie W

Denis Robert - Investigate is an art - Technique mixte sur papier - 65 x 50 cm - 2015
Denis Robert - Investigate is an art - Technique mixte sur papier - 65 x 50 cm - 2015 Crédits : Denis Robert / Galerie W

A l'occasion du Grand Débat National retransmis en direct le lundi 18 mars dès 18h20 sur France Culture, vous retrouverez exceptionnellement Matières à penser le mardi 19 mars à 22h15.

Intervenants
  • journaliste, réalisateur de documentaires, spécialiste de la lutte contre la criminalité financière, plasticien et écrivain
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......