LE DIRECT
Anonymes venus rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 devant le Bataclan, le 13 novembre 2016, Paris.
Épisode 3 :

Survivre après le 13 novembre

44 min
À retrouver dans l'émission

Cette première série tentera de baliser, à partir de témoignages, le chemin qui conduit de la passivité à une activité politique ou judiciaire, de la commotion à la raison, de la solitude morale à la solitude active. Ce soir, avec Arthur Dénouveaux, président de l'association Life for Paris.

Anonymes venus rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 devant le Bataclan, le 13 novembre 2016, Paris.
Anonymes venus rendre hommage aux victimes des attentats du 13 novembre 2015 devant le Bataclan, le 13 novembre 2016, Paris. Crédits : © Robert DEYRAIL - Getty

Les attentats du 13 novembre ont suscité nombre d’associations comme Life for Paris, que préside actuellement Arthur Dénouveaux et dont le but est d’aider à survivre à un attentat ; car le goût de la vie, de la musique, de la diversité est le meilleur démenti apporté à ceux qui portent la mort en eux.   

Finalement, il y a un grand détachement vis-à-vis de toutes ces questions militaires, et politiques, sur la manière dont le terrorisme se combat. Pour nous, le combat c’est nous, c’est de revivre, et c’est un « nous » qui englobe toute la société : comment est-ce que « nous » (on) se rediffuse au milieu de tout le monde. (Arthur Dénouveaux)

Quand vous vous retrouvez à la première réunion avec les juges d’instruction, des parents posent des questions sur la manière dont est mort leur enfant. Le juge répond : « Écoutez, moi, j’ai les auteurs, j’enquête sur les causes, les circuits de financement, je ne m’attache pas aux causes précises de chacun, vous pouvez aller voir le rapport d’autopsie ». Le juge, ce faisant, est probablement dans son rôle. Mais les victimes sont en droit d’attendre des réponses, et il manque sûrement un lieu d’échange entre l’État, qui sait beaucoup de choses, et les victimes, les parents de victimes, qui en savent très peu. (Arthur Dénouveaux)

>>> Le site de Life for Paris

Le choix musical de l'invité : Gloria In Absentia (English Version) – Mojave Lords.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......