LE DIRECT
Manifestation contre le TAFTA en avril 2016 à Hanovre, Allemagne.
Épisode 4 :

L’Europe contre les peurs

44 min
À retrouver dans l'émission

L’inconscient européen, ce sont à la fois les spectres qui hantent l’Europe et la manière de les affronter. Les invité-e-s de cette semaine ne se payent pas de mots, ont une pratique précise des sujets dont ils parlent et dont une Europe mûre et libre dépend. Ce soir avec Ali Magoudi, psychanalyste.

Manifestation contre le TAFTA en avril 2016 à Hanovre, Allemagne.
Manifestation contre le TAFTA en avril 2016 à Hanovre, Allemagne. Crédits : © Hauke-Christian Dittrich/dpa/picture-alliance/MaxPPP - Maxppp

La peur est ce qui paralyse les sujets individuels mais aussi les nations et aujourd’hui l’Europe. Elle fut canalisée pendant des siècles par des grands discours, religieux, puis politiques. Leur effondrement laisse un vide, où surgit aussi leur retour, mais qui ne protège plus que le fanatisme. Il faut donc les reconstruire, pour répondre aux peurs politiques, mais aussi intimes. Nos hantises ne sont pas seulement personnelles mais toujours politiques. Ali Magoudi qui a écrit sur les hommes politiques, mais aussi sur son propre père, sur son histoire et bien sûr sa clinique, voit le scénario politique des individus fragilisé par l’histoire du monde. Reconstruire un cadre politique, c’est répondre à nos peurs. Et inversement.

On aurait pu croire comme le disait Malraux que la religion allait venir prendre la place laissée vacante par le discours laïc et l’effondrement des grands discours utopistes. Pas du tout !  L’empire des peurs a pris la place de ces discours. La peur du sida, de la fin du monde, des glucides, du gluten… La multitude des peurs envahit le monde. (Ali Magoudi)

L’Europe est un substantif qui n’existe pas dans les traités européens. Il n’y a que de l’adjectif : le Conseil européen, le Parlement européen… Il n’y a pas d’ « Europe ». (…) Car l’ensemble géopolitique européen n’est ni une république ni une monarchie, donc comment appeler une union de républiques et de monarchies ? Il n’y a pas de mot, pas de concept de philosophie politique qui le définisse. (Ali Magoudi)

Quand elles sont méconnues, les peurs entraînent des bugs cognitifs. Elles paralysent notre cerveau, et empêchent de penser sereinement l’avenir. (…) Il n’y a pas de fin du monde : ce sont des scénarios catastrophes qui paralysent l’entendement ! (Ali Magoudi)

Musique choisie par l'invité : "Quatuor à cordes n° 8 en ut mineur" de Chostakovitch, 2ème mouvement allegro.

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......