LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Adolescent suspendu dans le vide
Épisode 4 :

La dimension ordalique des prises de risque par les adolescents

43 min
À retrouver dans l'émission

L’ordalie est un mécanisme ancien utilisé pour rétablir la vérité en soumettant un individu à une épreuve dont l’issue est censée être déterminée par des forces surnaturelles. Cette pratique a disparu mais elle continue d’éclairer nombre de conduites contemporaines. Ce soir avec David Le Breton.

Adolescent suspendu dans le vide
Adolescent suspendu dans le vide Crédits : Aluxum - Getty

L’adolescence se caractérise par des conduites à risques et une certaine insouciance face à la mort. L’adolescent semble rechercher, dans le risque, la confrontation à une loi impitoyable qu’il ne trouve peut-être plus dans la société. Constat d’autant plus dérangeant que ces conduites extrêmes débordent de l’adolescence pour concerner aujourd’hui de plus en plus d’adultes.

La notion de "sacré sauvage" (Roger Bastide), est absolument essentielle pour comprendre l'ordalie. Nous sommes dans la déliaison sociale, et non pas dans la reproduction de rituels religieux ou autres. Le "sacré sauvage", c'est l'instituant contre l'institué, c'est le mouvement même de la vie qui va à l'encontre de ce qui existe déjà et des institutions. C'est le sacré que l'on crée par soi-même, une forme de transcendance intime. 

Les tentatives de suicide de nos adolescents sont d'abord des tentatives de vivre, d'exister, des manières de s'arracher à une mort qui leur colle à la peau pour essayer de s'en remettre au monde. Ce sont des défis, des ordalies : l'épreuve que je m'inflige décidera de la valeur de ma vie. Aujourd'hui, les adolescents n'ont pas de reconnaissance dans la société.

Les filles font beaucoup plus de tentatives de suicide, mais ce sont les garçons qui meurent le plus. 

La mort fonctionne comme une sorte de transgression, d'attraction fulgurante, et le fait d'affronter la mort dans les yeux va donner un sentiment de puissance à celui qui survit, et relancer le goût de vivre. 

Extrait musical : Rodolphe Burger - Rien ni personne

Pour en savoir plus

A propos de David Le Breton

David Le Breton à l'Université des sciences sociales de Strasbourg 

Bibliographie

En souffrance : adolescence et entrée dans la vie

En souffrance : adolescence et entrée dans la vieMétailié. Coll. Traversées, 2007

Intervenants
  • professeur de sociologie et anthropologie à l'université de Strasbourg et membre du Laboratoire Cultures et Sociétés en Europe au CNRS
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......