LE DIRECT
Vue du Musée Nationale de la Chine sur la Place Tiananmen, à Beijing, Chine.
Épisode 1 :

Tiananmen et le monde de demain

43 min
À retrouver dans l'émission

En faisant de la Chine le « grand autre de l’Occident », on risque de méconnaître à la fois les leçons du passé et les urgences du présent. Nos invités nous apprennent à dépayser nos familiarités et à domestiquer l’étrangeté depuis leurs propres expériences. Ce soir, avec François Bougon.

Vue du Musée Nationale de la Chine sur la Place Tiananmen, à Beijing, Chine.
Vue du Musée Nationale de la Chine sur la Place Tiananmen, à Beijing, Chine. Crédits : Ullstein bild - Getty

« Un pouvoir qui tire sur sa jeunesse n’a pas d’avenir » déclarait François Mitterrand au lendemain du massacre de Tiananmen en 1989. Trente ans plus tard, la puissance du régime chinois lui donne tort. Momentanément ? C'est ce que nous allons voir ce soir avec François Bougon, journaliste au Monde.

J'ai senti à quel point j'étais européen (en Chine), non pas dans des détails, mais aux travers de choses importantes, notamment les valeurs universelles, l'attachement au droit, et la capacité d'animer un débat dans un espace public. [...]La notion d'espace public en Chine c'est la place Tiananmen, et c'est une place maîtrisée, une place que le pouvoir contrôle, alors qu'en Occident l'origine de la démocratie c'est justement cette notion de place où les gens vont discuter. 

Dès que vous commencez à remettre en cause la rhétorique du pouvoir communiste, ou à critiquer... Invariablement, dans la bouche des fonctionnaires il y a cette expression : "Vous heurtez les sentiments du peuple chinois". On en revient toujours à la question de l'humiliation.

Depuis l'arrivée de Xi Jinping en 2012 les rares espaces de liberté de type blogs ou réseaux sociaux, se sont de plus en plus réduits.

Une des caractéristiques de la Chine d'aujourd'hui ce sont les disparitions soudaines de personnalités célèbres ( L'actrice Fan Bingbing ou le directeur d'Interpol par exemple) [...] Ça se termine systématiquement ainsi : soit vous apparaissez à la télévision pour faire des aveux forcés, soit vous rédigez un texte dans le même but.

L’actrice chinoise Fan Bingbing défilant sur le tapis rouge à Cannes, 2018
L’actrice chinoise Fan Bingbing défilant sur le tapis rouge à Cannes, 2018 Crédits : VCG - Getty

La Chine ce n'est pas une dictature parfaite, il existe encore des zones d'ombres dans lesquelles certaines personnes arrivent encore à penser par eux-mêmes et à s'organiser.

Extrait musical : Faye Wong - Wishing we last forever

Pour en savoir plus : François Bougon sur le site du journal Le Monde

Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......