LE DIRECT
Épisode 1 :

En attendant Lascaux

44 min
À retrouver dans l'émission

Si la préhistoire est bonne à penser, ce n’est pas seulement parce qu’elle est née, comme période et comme science, en même temps que la modernité. C’est parce qu’elle met à l’épreuve notre rapport aux temps. Pour en discuter, nous accueillons, ce soir, Maylis de Kerangal, écrivaine.

Restitution de la grotte de Lascaux à Montignac, France
Restitution de la grotte de Lascaux à Montignac, France Crédits : Patrick Aventurier - Getty

De Georges Bataille à Pierre Michon, conversation avec l’auteure de Le monde à portée de main, Maylis de Kerangal, où il est question d’apparitions, d’enfance et de profondeurs géologiques.

Georges Bataille pointe cela : La caverne est immédiatement le lieu d'une scène essentielle et cruciale, qui est la rencontre entre l'Homme et le Temps. Mais aussi, peut-être, avant la naissance de l'art, l'idée de l'émergence de la pensée symbolique.

(Dans mes romans) Je travaille patiemment à ce que le "miracle" apparaisse. Le placer sur une ligne d'horizon, c'est déjà y croire d'une certaine façon. C'est toute la question de la fiction et du roman... Le roman demande à un moment donné que l'on suspende notre incrédulité, qu'on y croie, et qu'on y entre.

Je trouve l'idée de l'inspiration très belle et importante. Dans la création, nous créons toujours à partir des pistes qui ont été ouvertes par les autres auparavant. 

Extrait musical : " Immortels " par Alain Bashung

Pour en savoir plus : Biographie de Maylis de Kerangal 

1ère diffusion le 3 juin 2019

Intervenants
L'équipe
Production
Avec la collaboration de
Réalisation
À venir dans ... secondes ...par......