LE DIRECT
Jerome Charyn à New York en 2010.

Avis de grand froid : rencontre avec Jerome Charyn

59 min
À retrouver dans l'émission

La fin apocalyptique d'un des grands cycles du roman noir américain.

Jerome Charyn à New York en 2010.
Jerome Charyn à New York en 2010. Crédits : 1weezie23/Wikipedia

Rediffusion de l'émission du 12 septembre 2020.

Lâché dans la foule en 1975 avec Zyeux-bleus (Série noire), tenue à bout de plume par son géniteur, le grand Jerome Charyn pendant onze aventures (dont les trois premières, Marylin la Dingue, 1976, Kermesse à Manhattan, 1976 ; Isaac le mystérieux, 1978, qui en ont fait un classique de la Noire), Isaac Sidel, Golem de Manhattan et taureau du Bronx, s'est vu passer du rang de commissaire-adjoint à celui de maire de New York.

Sidel boucle sa saga en devenant, malgré lui, président des États-Unis d'Amérique. Isaac président, c'est un peu Harpo Marx à la tête de la NASA ou Brando ministre des affaires sociales.

Toujours aussi bohème et chaotique, on le voit s'affronter à une cohorte de gros méchants à qui il n'oppose que sa hargne, son chat et sa baraka.

Bibliographie complète (Babelio.com)

Couv. "Avis de grand froid" - J. Charyn - Rivages/Noir (2020)
Couv. "Avis de grand froid" - J. Charyn - Rivages/Noir (2020)
  • En seconde temps d'émission, compte-rendu de deux romans de Gallmeister (Dans la vallée du soleil, d'Andy Davidson, et Les Dynamiteurs, de Benjamin Whitman) et annonce du festival de littérature noire & policière de Pau, les 2, 3 et 4 octobre 2020.
Affiche "Un aller-et-retour dans le noir"
Affiche "Un aller-et-retour dans le noir"

Encyclopédie pratique des mauvais genres

Céline du Chéné reçoit ce soir Martin Dust, auteur-compositeur et créateur, pour son Cabaret de Poussière qui se tient tous les premiers mardis du mois jusqu’au vendredi, au Zèbre de Belleville, à Paris : 

Le cabaret de Poussière est un cabaret parisien, populaire, jazzpunk et comme ta mère, pluridisciplinaire ! 

Martin Dust et le Cabaret de Poussière
Martin Dust et le Cabaret de Poussière Crédits : Fille d'à Côté

Tous les mois, de nouveaux artistes sont invités par Martin Dust, ce qui fait que le spectacle et l’ambiance ne sont jamais les mêmes. Prochaines dates : du 6 au 9 octobre 2020.

Plus d’informations :  
Le Cabaret de poussière - Facebook

Martin Dust
Martin Dust Crédits : Simon Arcache

Guillotinés

Anatole Deibler fut sans aucun doute un grand bourreau, responsable en tant qu’exécuteur en chef de 299 décollations jusqu’à son décès en 1939. Les bourreaux meurent aussi… On admirait son style vif et son élégance de dandy. Il écrivit des carnets sur sa « clientèle », mise à l’honneur dans cet ouvrage présenté par Eric Guillon, inspiré des carnets de Deibler mais montrant surtout un ensemble de « têtes d’assassins », photos anthropométriques de futurs condamnés à mort retrouvés dans les archives de la police.

Guillotinés – Les Carnets du bourreau Deibler, 1890 – 1931, présentés par Eric Guillon. La Manufacture de livres, Paris, 2019. 

Couverture "Guillotinés. Les carnets du bourreau Deibler"
Couverture "Guillotinés. Les carnets du bourreau Deibler"

Playlist

  • Traum / Neizer
  • You Could Touch Him / Toop David
  • Beloved Din / Kraft / Saiz Suso
  • Perpetually Inwards / Amini Siavash
Intervenants

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......