LE DIRECT
Cirque mort, Gilles Sebhan

Cercle noir (3) : rencontre avec Gilles Sebhan

1h
À retrouver dans l'émission

Nouvelle sélection du polar dans Mauvais Genres

Cirque mort, Gilles Sebhan
Cirque mort, Gilles Sebhan Crédits : Rouergue, 2018

Un enfant disparaît, deux autres sont retrouvés morts et mutilés, les animaux d'un cirque finissent hachés vivants : face à cette soudaine marée noire, le lieutenant Dapper organise la riposte, tente de dénouer l'énigme, mais est-ce si facile quand on est soi-même la victime et que l'on doit affronter la figure opaque d'un étrange psychiatre régnant en gourou sur un établissement pour jeunes handicapés. Avec Cirque mort, Gilles Sebhan, notre invité, signe un polar (ed. Rouergue) macabre où la figure de l'enfant devient le cœur d'une folie mystique et fantasmagorique. 

Chroniqués également dans cette émission : Scalp de Cyril Herry (Seuil) et Les biffins de Marc Villard (Joëlle Losfeld). 

Scalp, Cyril Herry
Scalp, Cyril Herry Crédits : Seuil, 2018
Les biffins, Marc Villard
Les biffins, Marc Villard Crédits : Joëlle Losfeld

Notre invité : Gilles Sebhan, écrivain et peintre. Auteur de plusieurs romans autobiographiques publiés chez Gallimard et Denoël, et de deux essais consacrés à Tony Duvert (notamment Retour à Duvert, Le Dilettante, 2015), Gilles Sebhan s'interroge de livre en livre sur la transgression, la criminalité, les frontières entre norme et folie. Cirque mort est sa première incursion dans le roman noir.

Nos collaborateurs : Céline du Chéné, Elise Lépine, Hubert Prolongeau et Christophe Bier

La chronique de Céline du Chéné :

Avale et digère
Avale et digère Crédits : Axelle Remeaud

Céline du Chéné reçoit dans l'Encyclopédie pratique des mauvais genres, l'artiste Axelle Remeaud. A retrouver le 15 février à Bruxelles pour le lancement du 3e numéro de la revue "Féros, cahiers érotiques", à la galerie Hypercorps. 

La chevelure
La chevelure Crédits : Axelle Remeaud

Présence d'escargots garantie.

Avale et Digère
Avale et Digère Crédits : Axelle Remeaud
Couverture de Féros
Couverture de Féros Crédits : Clément Gagliano

La chronique de Christophe Bier : Fantaisie canine

Quand Jacques Abeille signe un roman « Léo Barthe », c’est qu’il est toujours question d’érotisme et de désir. Avec L’Animal de compagnie, il invite ses personnages à un voyage en zoophilie. La vie de deux couples s’en trouve bouleversée, que le chien soit de chair et de sang ou la mécanique huilée d’une « fucking machine » à apparence canine.

L’Animal de compagnie, de Léo Barthe/Jacques Abeille
L’Animal de compagnie, de Léo Barthe/Jacques Abeille Crédits : La Musardine, Paris, 2018

L’Animal de compagnie, de Léo Barthe/Jacques Abeille. La Musardine, Paris, 2018. 

Bibliographie

bibliography

ScalpSeuil, 2018

L'équipe
Production
Réalisation
Chronique
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......