LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Pacôme Thiellement

Dans l'ombre du Démiurge ou l'Enquête infinie de Pacôme Thiellement

59 min
À retrouver dans l'émission

Tel un profiler mystique lancé sur la trace du Dieu sombre qui tire les fils de l'Histoire, Pacôme Thiellement nous offre une contre-histoire culturelle du XXe siècle.

Pacôme Thiellement
Pacôme Thiellement Crédits : laurent Paulré

Le monde moderne est un crime dont on cherche toujours le coupable.

Telle est sans doute la phrase-clé de cette Enquête infinie que publie aux PUF un Pacôme Thiellement que l'on sait critique musical ou exégète littéraire, et que l'on découvre là, profiler mystique lancé à la découverte de ce crime contre l'esprit qu'est l'univers contemporain. 

Un bas-monde où quelques élus, une poignée d'inspirés organise la résistance contre les forces du chaos et les maîtres de la souffrance. Des initiés recrutés tant chez les poètes (Poe, Nerval, Mallarmé, Artaud), que les musiciens (Otis Redding ou David Bowie), les artistes (Gébé, Olivia Clavel), les cinéastes (Tod Browning, Hitchcock, Charley Kaufman), ou les showmen (Andy Kaufman). L'envers noir de monde qui va sous l'éclairage violent de la révolte spirituelle, telle est cette Enquête qui n'est pas près de finir.
 

Chroniques

Couverture du livre-disque
Couverture du livre-disque
  • Le Divin Scénario de Jacky Beneteaud & Fabrizio Dori, Actes Sud - l'an 2 
  • Dédales, tome 2,de Charles Burns (éditions Cornélius). Par Antoine Guillot.

Dans l'Encyclopédie pratique des Mauvais Genres

Céline du Chéné reçoit dans l’Encyclopédie pratique des Mauvais genres, l’historienne de l’art Caroline Perrée pour l’exposition collective "Miracle" consacrée aux ex-voto (co-commissariat assuré avec l’artiste Cannelle Tanc). 

Vue de l'exposition "Miracle"
Vue de l'exposition "Miracle" Crédits : Frédéric Vincent, 2021

A voir en ce moment et jusqu’au 23 octobre 2021 au centre d’art contemporain Immanence, 21 avenue du Maine, à Paris.  

Le colloque "Faits et gestes votifs" se tiendra du 20 au 22 octobre 2021 au campus Condorcet

Jeu de cartes de Garry Barker, Votive Cards as story prompts
Jeu de cartes de Garry Barker, Votive Cards as story prompts Crédits : Photo : Cannelle Tanc

La chronique de Christophe Bier

Deux films noirs de José Giovanni

Brillant romancier, puis scénariste et dialoguiste de polars au cinéma, José Giovanni compte à son palmarès une quinzaine de réalisations depuis 1966. Cinéma populaire, d’action et d’amitiés viriles, soutenu par des stars comme Jean-Paul Belmondo, Alain Delon et Jean Gabin. 

Avec son acteur fétiche, Lino Ventura, il réalise ses deux œuvres les plus réussies, moins spectaculaires, feutrées et marquées par la désillusion. Le Rapace en 1967 et Dernier Domicile connu en 1969, dans le village de Santacruz au Mexique en 1938 ou le Paris grisâtre en reconstruction de 1969. Lino Ventura n’a déjà plus aucun idéal, qu’il soit tueur à gages ou flic intègre. 

.
.

Giovanni savait déceler, parmi les auteurs les moins connus de la Série noire, l’Écossais John Carrick pour le premier et le New-yorkais Joseph Harrington pour le second, des récits moins convenus que ses films les plus plébiscités.

  • Le Rapace & Dernier Domicile connu, deux films de José Giovanni, 1967 et 1969. DVD et Bluray, éditions collector limitées et numérotées, par Coin de mire

En bonus : journal d’actualités, réclames et bandes annonces d’époque, reproductions de photos d’exploitation et livrets de documents, présentations des films par Julien Comelli et entretien avec Zazie Giovanni.

.
.
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......