LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

Dumas versus Gentle

1h
À retrouver dans l'émission

MAUVAIS GENRES du 19 Janvier 2008 Alexandre Dumas et son héritage littéraire

Une émission de François Angelier avec Claude Schopp, Frédérique Roussel et Jean-Yves Bochet

ALEXANDRE DUMAS Infatigable dénicheur de textes inédits ou peu connus d'Alexandre Dumas, Claude Schopp en a publié deux à la fin de cet automne: Chroniques napolitaines et Mes Chasses. -Chroniques napolitaines, Ed. Pygmalion, texte établi, préfacé et annoté par Claude Schopp. Après avoir suivi Garibaldi, parti à la conquête du Royaume des Deux-Siciles, Alexandre Dumas est à Naples, en 1860, nommé par son ami, directeur honoraire des Musées et des Fouilles. Il restera dans la ville jusqu'en 1864, y fondant un journal dont il sera le directeur et le principal rédacteur: L'Independente. La plupart de ces Chroniques napolitaines sont parues, traduites en italien dans L'Independente, puis reprises dans la presse française, essentiellement dans Le Monte-Cristo, autre journal d'Alexandre Dumas. Le choix d'articles réunis par Claude Schopp concerne l'histoire de Naples. Ils ne sont pas tous du même niveau, mais deux de ses textes rappellent le meilleur Dumas, celui des impressions de voyage et du Corricolo. L'un d'eux fait le portrait haut en couleurs de Masaniello, "Roi de Naples" pendant une semaine au 17 ème siècle, révolutionnaire fou et cruel qui menaça de bruler la ville et mourut assassiné, avant d'être adoré comme un saint par les napolitains. L'autre est une longue série de textes sur les brigands que Dumas affectionnait particulièrement puisqu'il évoque les bandits napolitains dans plusieurs de ses livres dont Le Comte de Monte-Cristo. Ces chroniques du banditisme culminent dans le portrait de la femme d'un brigand, Madame Monaco née Maria Oliveiro, héroïne cruelle d'un drame sanglant. - Mes Chasses, Ed. La Bibliothèque, texte établi, préfacé et annoté par Claude Schopp. Ce recueil est constitué de huit textes que Dumas avait publiés dans la revue La Vie à la campagne, entre 1861 et 1864 et qu'il avait l'intention de réunir en volume. Dumas fut toute sa vie un passionné de chasse, peut-être plus encore que de littérature et ces textes, écrits à la fin de sa vie, ressuscite un univers familier à travers l'évocation de son père, le général Dumas, grand chasseur devant l'éternel, qui initia son fils dès l'enfance et la figure du garde-chasse Moquet qui lui apprit à pratiquer sa passion. Ces textes de chasses au loup, au sanglier ou à l'ours, ont été écrits et réécrits par Dumas, empruntés et modifiés, pour certains, à Mes Mémoires, évoquant parfois l'univers du Meneur de loups, mais dans tous les cas, comme l'écrit Claude Schopp, ils en acquièrent aussi une saveur encore plus délicate.

MARY GENTLE -L'Enigme du cadran solaire, Ed. Denoël, coll. Lunes d'encre, 2 volumes traduits de l'anglais par Michelle Charrier L'écrivain britannique Mary Gentle est connue en France depuis la publication chez Denoël d'un cycle médiéval de quatre volumes: Le Livre de Cendres. Dans ce gros roman de plus de 2000 pages, elle met en scène le personnage de Cendres, héroïne charismatique, ressemblant à Jeanne d'Arc, qui lutte au 15ème siécle contre les armées carthagénoises, qui veulent envahir la Bourgogne. Cette épopée violente est rapportée en 2000, par un historien qui, tout en racontant cette aventure extraordinaire, cherche à comprendre pourquoi le personnage de Cendres n'a laissé aucune trace dans les livres d'histoire. Son livre suivant, L'Enigme du cadran solaire, est lui aussi un roman historique, situé dans la France, l'Angleterre et le Japon du 17ème siècle. Il se présente comme les mémoires, retrouvées des siècles plus tard, de Rochefort, homme de main et espion du Duc de Sully, ministre des Finances d'Henri IV. Rochefort est entrainé dans un complot fomenté par Marie de Médicis pour faire assassiner son mari le roi Henri IV. Obligé de collaborer, il engage un homme de main pour tuer le roi, persuadé que celui-ci qu'il prend pour un pauvre illuminé ratera son coup. Mais l'homme s'appelle Ravaillac, et on connait la suite. Impliqué, ayant été vu près de l'assassin, et voulant disculper son maïtre, Sully, Rochefort est contraint de s'enfuir en Angleterre, avec un insupportable adolescent, Dariole, qui tient absolument à l'humilier en le provoquant sans arrêt en duel. Le duo est vite rejoint par un samouraï japonais qu'ils sauvent du naufrage. A Londres, la situation s'aggrave lorsque Rochefort est à nouveau entraïné dans un complot régicide par Robert Fludd, un Nostradamus anglais capable de prévoir les événements des siècles à venir et désireux de faire assassiner le roi d'Angleterre. L'Enigme du cadran solaire est d'abord un bel hommage à Alexandre Dumas, mais ce roman de cape et d'épée est aussi un beau roman d'aventure tragi-comique, teinté de fantastique. Rochefort est un personnage plus complexe qu'il n'apparait au prime abord et les rapports sado-masochistes qu'il entretient avec Dariole donnent lieu à quelques scènes d'anthologie.

Intervenants
L'équipe
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......