LE DIRECT
Exposition Enfers et fantômes d'Asie au Quai Branly (10/04 au 15/07/2018)

Enfers et fantômes d'Asie

59 min
À retrouver dans l'émission

Le Musée du Quai Branly-Jacques Chirac et Mauvais Genres vous invitent à une exploration dans le monde des esprits, de l’épouvante et des créatures fantastiques d'Asie

Exposition Enfers et fantômes d'Asie au Quai Branly (10/04 au 15/07/2018)
Exposition Enfers et fantômes d'Asie au Quai Branly (10/04 au 15/07/2018)

Après celle du MUCEM de Marseille consacrée au roman-photo, la magnifique exposition "Enfers et fantômes d'Asie", visible à Paris, au Musée du Quai Branly-Jacques Chirac jusqu'au 15 juillet, est le second événement "mauvais genres" incontournable de cette saison. Allant des objets et des œuvres les plus traditionnels (estampes, sculptures, masques, costumes), aux plus récentes créations de la culture de genres (films, jeux vidéo, bandes dessinées), elle permet au visiteur, pris dans la folie d'un véritable train fantôme, de parcourir plusieurs siècles de fantastique et d'horreur asiatiques,  des fantômes chinois et japonais aux spectres des forêts thaïlandaises, de femmes-chats aux vampires sauteurs, de la folie baroque des enfers thaïs à l'étouffante grisaille de la J-horror japonaise. 

Phi Krasû
Phi Krasû Crédits : Laurent Paulré

Une descente aux enfers que nous effectuerons en compagnie du commissaire de l'exposition, Julien Rousseau et du conseiller scientifique chargé du cinéma Stéphane du Mesnildot. Avec nos chroniqueurs : Sixtine Audebert, Fausto Fasulo et Philippe Rouyer.

Vampires sauteurs, , Julien Rousseau, François Angelier et Stéphane Du Mesnildot.
Vampires sauteurs, , Julien Rousseau, François Angelier et Stéphane Du Mesnildot. Crédits : Laurent Paulré
Sixtine Audebert, Philippe Rouyer, Stéphane Du Mesnildot, François Angelier, Julien Rousseau et Fausto Fasulo
Sixtine Audebert, Philippe Rouyer, Stéphane Du Mesnildot, François Angelier, Julien Rousseau et Fausto Fasulo Crédits : Laurent Paulré

La chronique de Christophe Bier : Le chaos des dissonances

Superbe travail éditorial d’Arsenic Galerie sur Daisuke Ichiba, accompagné d’un essai de Xavie-Gilles Néret qui détaille le style propre à l’artiste japonais, résumé par la formule « nandemo ari », autrement dit « ouvert à toute possibilité ». Ces dessins fascinent par les motifs dissonants qui s’y mêlent et fusionnent, en conservant tensions et disparités. Le texte rend aussi hommage aux réseaux underground français qui ont contribué à la diffusion et la reconnaissance d’Ichiba.

Daisuke Ichiba, l'art d'équilibrer les dissonances, de Xavier-Gilles Néret
Daisuke Ichiba, l'art d'équilibrer les dissonances, de Xavier-Gilles Néret

Daisuke Ichiba, l’art d’équilibrer les dissonances, de Xavier-Gilles Néret. Préface de Philippe Dagen, conception et réalisation : Christophe de Fabry. Arsenicgalerie, Paris, 2017. Edition trilingue français, anglais, japonais.

ICHIBA
ICHIBA

Disponible chez l’éditeur, mais aussi à : Un regard moderne (Paris), Le Monte en l’air (Paris), Timeless (Toulouse), Humus (Lausanne), Taco che (Tokyo).

Daisuke Ichiba et Xavier-Gilles Néret
Daisuke Ichiba et Xavier-Gilles Néret

Bibliographie

bibliography

Enfers et fantômes d'AsieJulien Rousseau et Stéphane Du MesnildotFlammarion / Musée du Quai Branly-Jacques Chirac, 2018

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Chronique
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......