LE DIRECT
François Angelier, Jacques Audiard et Philippe Rouyer

La vie à poings nus : rencontre avec Jacques Audiard (1/2)

59 min
À retrouver dans l'émission

"Le cinéma est autant un moyen d'expression que d'exploration" Jacques Audiard

François Angelier, Jacques Audiard et Philippe Rouyer
François Angelier, Jacques Audiard et Philippe Rouyer

Rediffusion de l'émission du 24 novembre 2018

De son premier long-métrage "Regarde les hommes tomber" (1994) à son tout dernier film "Les Frères Sisters" (2018) s'élabore, dans le cinéma de Jacques Audiard, une véritable anthropologie tragique, la tentative, fiévreuse et électrique, de saisir le sens de la trajectoire humaine, de l'incarner dans des figures hantées ou mutilées, violentes et éperdues. Surgis de nulle part, accomplissant, souvent en vainqueur, une destinée âpre, les risque-tout d'Audiard sont des mutilés ou des taulards, des migrants ou des tueurs à gages, des nervis ou de menu-truands, des personnages dont l'unique but est de se désorbiter d'un destin prévu, pesant, écrit. Mauvais Genres ira, ce soir, en sa compagnie, à la rencontre, de film en film, de leur incessant mystère.

La chronique de Céline du Chéné : 

Tissus-Mémoire, Archéologie de l'abandon, 2018
Tissus-Mémoire, Archéologie de l'abandon, 2018 Crédits : © Cécile Borne

Céline du Chéné reçoit dans l'Encyclopédie pratique des mauvais genres, l'artiste Cécile Borne pour son exposition "Tissus Mémoire - Archéologie de l'Abandon".

Tissus-Mémoire, Archéologie de l'abandon, 2018
Tissus-Mémoire, Archéologie de l'abandon, 2018 Crédits : © Cécile Borne

A voir en ce moment à La Manufacture, musée de la mémoire et de la création textile, à Roubaix (59) et ce, jusqu'au 20 janvier 2019. 

Tissus-Mémoire, Archéologie de l'abandon, 2018
Tissus-Mémoire, Archéologie de l'abandon, 2018 Crédits : © Cécile Borne

Pour découvrir les films de Cécile Borne : cliquer ici

La chronique de Christophe Bier : Mocky moteur

Mocky en tournage sur La cité de l'indicible peur avec Bourvil
Mocky en tournage sur La cité de l'indicible peur avec Bourvil

Ce livre monumental contient les détails des 67 longs métrages réalisés par Jean-Pierre Mocky, ainsi que les nombreux courts pour la télévision et revient aussi sur sa carrière d’acteur. Une vie de cinéma, qui débute sous l’Occupation par des figurations. L’ouvrage se lit comme un incroyable dossier de presse, reprenant les extraits critiques du cinéaste français qui a toujours divisé la presse et parfois suscité des avis violents. Et pourtant, il tourne encore…

Jean-Pierre Mocky, Une vie de cinéma
Jean-Pierre Mocky, Une vie de cinéma Crédits : Neva Editions

Jean-Pierre Mocky – Une vie de cinéma, de Laurent Benyayer & Philippe Sichler, préface de Michael Lonsdale, sous la direction de Stéphane Loisy. Neva Éditions, Magland, 2018.

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
Chronique

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......