LE DIRECT

The magnificent Philby ! Entretien avec Robert Littell

2h
À retrouver dans l'émission

par François Angelier

Réalisation: Laurent Paulré

Robert Littell
Robert Littell

On les a appelé les "5 de Cambridge" ou encore, tels des super-héros marveliens ou des chanteurs de soul, les "Magnificent five". Ils s'appelaient Burgess, Blunt, Maclean, Caincross et Philby, cinq fringuants jeune poulains de l'université britannique qui, ralliés au socialisme, épris de d"aventure et de dandysme intellectuel, décidèrent, un beau jour, de se faire espion à la solde de la Russie soviétique. Entreprise couronnée de succès. "It's a joke, man, no it's real" L'un d'entre eux, Harold Philby devint même l'incarnation de l'agent double au XXe siècle. Fils de l'orientaliste St John Philby (l' "inventeur" de l'Arabie saoudite), militant révolutionnaire dans les années 30, journaliste dans le camp phalangiste durant la Guerre d'Espagne, il est recruté par le renseignement russe dans les années 30 dans le même temps qu'il intègre, quelques années plus tard, le contre -espionnage britannique dans la section ... anti-soviétique. Découvert au début des années 60, il se réfugie à Moscou où il décède en 1988. Dans Philby , portrait de l'espion en jeune homme (ed. Baker Street), ce sont les premiers temps de ce drame historique à double ou triple-fond que nous conte, dans un récit choral où se mêlent voix russes, américaines et anglaises, le romancier Robert Littell . Ce maître du récit d'espionnage contemporain (auteur de classiques comme Mère Russie ou La Compagnie , le grand roman de la CIA) nous entraîne, de Londres à Gibraltar et de Vienne à Moscou, des salons cambridgiens aux cave du KGB pour tenter de décrypter ce que fut la jeunesse du singulier M. Philby. De passage à Paris, il a accordé à Mauvais Genres l'entretien que nous diffuserons ce soir.

DVD en seconde partie d'émission avec deux films d'action coréens (The Murderer et J'ai rencontré le diable ) et la nouvelle collection lancée par Gaumont ("DVD à la demande") où le cinéphile isolera quelques pépites : Les Deux orphelines de Riccardo Fredda, Les Abysses et Les équilibristes de Niko Papatakis, et Galia de George Lautner, le film qui réveilla Mireille Darc. Venez armé, l'endroit est désert !

The murderer
The murderer
J'ai rencontré le diable
J'ai rencontré le diable
Les deux orphelines
Les deux orphelines
Les Abysses
Les Abysses
Galia
Galia
Les équilibristes
Les équilibristes
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......