LE DIRECT

"Mourir aux éclats ! : salut à Georges Bataille"

2h59
À retrouver dans l'émission

**Soirée proposée par France-Culture et la SGDL, à l'occasion du 50ème anniversaire de la mort de Georges Bataille .
Mauvais genres, en partenariat avec les fictions de France-Culture, participe ce soir à l'émission "
Mourir aux éclats ! : salut à Georges Bataille** ", diffusée de 21h à 24h, en direct et en public depuis l'Hôtel de Massa, siège de la Société des Gens de Lettres.

Une émission où alterneront lectures dirigées par Cédric Aussir et débats en direct animés par François Angelier et réalisés par Laurent Paulré

Georges Bataille
Georges Bataille Crédits : André Bonin

Bataille échappe à l'hommage, on ne peut que le saluer, faire signe de loin, avec gratitude, vers sa destinée posthume, l'avenir de ses textes, un monde dont Michel Foucault écrivait, en 1970 : "nous devons à Bataille une grande part du moment où nous sommes ; mais ce qui reste à faire, à penser et à dire, cela sans doute lui est dû encore, et le sera longtemps. Son oeuvre grandira ".

C'est la croissance, le rayonnement et avant tout la structure abyssale et le chant profond de cette oeuvre, qu'à l'occasion du cinquantenaire de la mort de l'auteur de Madame Edwarda et de La part maudite , nous évoquerons ce soir, lectures et débats, en compagnie de Cécile Guilbert, romancière et essayiste, Jean-Michel Besnier, philosophe, et Jean-François Louette, historien de la littérature contemporaine et éditeur de Georges Bataille dans la collection de la Pléiade.

À partir de textes extraits, par Christine Letailleur, de toute l'oeuvre de Bataille, trois moments dramatiques seront proposés : fictions et poèmes ; perspectives "mystiques", philosophiques, économiques et sociologiques ; textes sur l'image, interrogations sur Bataille et le cinéma ; un classement formel, mais qui réaffirme néanmoins, si besoin est, qu'il n'y a pas plusieurs Bataille, mais une seule onde de choc, dévastatrice, qui touche tous les secteurs du savoir, une crue qui déborde pratiques de l'écriture et réalités humaines. Entrecoupant ces lectures, plusieurs débats tenteront d"évoquer les grands centres nerveux de l'oeuvre : le rire et la mort, l'érotisme et l'extase, le sacrifice et la dépense, les vertiges de l'homme intérieur et la transe social.

Vers Georges Bataille, donc, encore et toujours, "sans entrave et sans temps mort".

Romans et récits de Georges Bataille
Romans et récits de Georges Bataille

En compagnie de la romancière et essayiste Cécile Guilbert , du philosophe Jean-Michel Besnier (auteur de La Politique de l'impossible, La Découverte, 1988) et de l'historien des Lettres Jean-François Louette (éditeur de Georges Bataille dans la Pléiade), nous évoquerons les notions-clé de l'univers de Georges Bataille (Le rire, la mort, l'impossible, le sacrifice, la dépense), l'univers de ses récits (Madame Edwarda, Histoire de l'oeil, Le Bleu du ciel) et son rapport à l'image (Lascaux, Manet, Bellmer et ce photo de supplice chinois qui toute sa vie l'a hanté).

Avec la collaboration de : Jean Baptiste Thoret, Philippe Rouyer, Marie-Andrée de Saint-André et les trois entretiens de Céline du Chéné consacrée à Georges Bataille avec Philippe Sollers, Madeleine Chapsal et Jean-Jacques Pauvert.

Lectures par Marc Barbé , Jérôme Kircher .

Intervenants
L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......