LE DIRECT

NUIT BLANCHE 2014 : Ingrid Astier, Arnaud Gonzague, Olivier Tosseri, Alexandre Mare

2h05
À retrouver dans l'émission

Alors que Paris passera une nuit entièrement blanche, Mauvais Genres s'habillera dans le ton avec une émission d'une blancheur totale. Mais d'un blanc sur fond noir, blancheur de la chaux qui dissout les morts, blancheur des flashes qui éclairent les scènes de crime, blancheur de neige de la coco.

Couv."Le bal des Hommes" roman de Gonzague Tosseri
Couv."Le bal des Hommes" roman de Gonzague Tosseri

Nous évoquerons en effet la France des années 30. Mal remise de Verdun, promise au pas de l'oie, perdue entre la colère des ligues et l'affairisme d'état, une France mise en scène par Gonzague Tosseri dans Le Bal des hommes /Laffont.

Évocation du gay Paris au travers d'une sombre affaire de trafic d'aphrodisiaque et d'infiltrations nazis. Élixir de nuit, poésie de l'obscur avec Ingrid Astier, la marraine de la brigade fluviale nous revient avec un cinglant Éloge de la nuit/ Folio.Et que notre langue tombe en poussière, si nous oublions d'évoquer les deux récents inédits de Pierre Bourgeade publiés par Tristram : Ramatuelle et Venezia, séduction du mal et rituel sadien.

Primaaaaaa !!!!

Voilà, la nuit est à nous : mésusons-en à souhait.

Avec la collaboration de Céline du Chéné, Jean-Baptiste Thoret, Alexandre Mare et l'hommage à Jean-Jacques Pauvert de Christophe Bier.

LA PLAYLIST DE LAURENT-PAULRÉ :

La Perversita par Hector Zazou

Gathering of the ancient tribes par Goad

Shackleton

extrait du Génie du mal de Richard Fleisher (DVD Fox)

Archive INA : Emission "Détruisez votre Légende " Jean-Jacques Pauvert du 27 avril 1968(Prod André Halimi)

Dans ce Mauvais genres également, une série de reportages dans les coulisses de la Nuit blanche, par Aude Lavigne : Dans la semaine, la nuit blanche s'est préparée à Paris. Nous nous sommes rendus sur place, sur site, pour observer et vous faire entendre l'élaboration en cours de ces oeuvres qui sont toutes originales . Nouveauté cette année, certaines de ces oeuvres resteront pour toujours sur les murs de Paris comme celle de YZ et son " LOST IN THE CITY – Ornament, 2014 " , d'autres animent la nuit de Paris pour un temps éphémére, quelques heures dans la nuit du 4 au 5 octobre. Dans la semaine, la nuit blanche se prépare donc à Paris : Hôpital Necker, Gare d 'A usterlitz , Rue Watt, Rue du Chevaleret. Les rencontres se sont faites de jour comme de nuit.

La semaine commence un lundi , le 29 septembre, à l'Hopital Necker, les perceuses et les visseuses fixent les planches en pin de la sculpture des Frères Chapuisat, un espace de rêve destiné aux enfants de l'hôpital. Mercredi, nous sommes sur le pont de la rue de Tolbiac au croisement et au- dessus de la rue du Chevaleret, YZ s'apprête à ornementer son mur. Pas très loin mais plus tard dans la nuit, en face du tunnel de la rue Watt, Thomas Canto a bloqué la circulation pour faire éclater les murs de la ville. R etour au jour, mais pour mieux s'enfoncer dans la nuit... des illusions. En face d'une voie qui n'existe pas encore, Gare d'Austerlitz, Pablo Valbuena explique son cinéma : "celui qui utilise la lumière pour faire de l'espace une image ".

Ci-dessous, en images, quelques préparatifs de la Nuit blanche 2014 sur la rive gauche parisienne :

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......