LE DIRECT
Emile Bravo dans le métro bruxellois le 30 septembre 2019

Rouge vif contre vert-de-gris ou le Spirou d'Émile Bravo

58 min
À retrouver dans l'émission

Mauvais Genres à Bruxelles en ce samedi pour y rencontrer le dessinateur et scénariste Émile Bravo qui y campe, dans le second "chapitre" de sa série "L'Espoir malgré tout" (Dupuis), ses tragiques aventures de Spirou et Fantasio sous l'Occupation.

Emile Bravo dans le métro bruxellois le 30 septembre 2019
Emile Bravo dans le métro bruxellois le 30 septembre 2019 Crédits : Laurent Paulré

Surveillance policière, trahison, rationnement, violences policières et bombardement, le groom et son partenaire hirsute et bigarré feront feu de tout leur courage et de toute leur fantaisie pour résister à la marée noire et vert-de-gris qui submerge le pays...
 

Planche extraite de "Spirou et Fantasio sous l'Occupation" (éd. Dupuis - T.II)
Planche extraite de "Spirou et Fantasio sous l'Occupation" (éd. Dupuis - T.II) Crédits : Emile Bravo

Fondé par André Moons et Jean Doisy (rédacteur en chef du journal de Spirou), le théâtre de Spirou a réellement existé.  Durant l'occupation allemande, un théâtre de marionnettes sillonna la Belgique pour entretenir la flamme de Spirou, dont le journal était interdit. 

Spirou et Fantasio montent leur théâtre itinérant pour distraire les enfants de la préoccupation de la guerre (extrait de "L'Espoir malgré tout"- éd. Dupuis)
Spirou et Fantasio montent leur théâtre itinérant pour distraire les enfants de la préoccupation de la guerre (extrait de "L'Espoir malgré tout"- éd. Dupuis) Crédits : Emile Bravo

La playlist

  • "Boarding", par Memotone
  • "Steel Wood", par Derek Hunter Wilson
  • "Vertigo", par Ossia
  • "Chernobyl Corridors", par Hildur Gudnadottir
  • "Mystery Of Man", par Sarah Vaughan

Pour aller plus loin...revenir au tome I

Intervenants
L'équipe

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......