LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Benalla
Épisode 1 :

L'inconnu de la Contrescarpe

13 min
À retrouver dans l'émission

Mais qui sont ces policiers qui interpellent brutalement deux manifestants le 1er mai 2018, place de la Contrescarpe, à Paris ? Quelques semaines après la diffusion d’une vidéo sur les réseaux sociaux, la journaliste du "Monde", Ariane Chemin commence à s’intéresser à l’un d’eux. L’homme porte un brassard de police, mais les apparences peuvent être trompeuses…

Alexandre Benalla, portant un casque de police et Philippe Mizerski, policier membre de l’état-major de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC), le 1er Mai 2018 à Paris
Alexandre Benalla, portant un casque de police et Philippe Mizerski, policier membre de l’état-major de la Direction de l’ordre public et de la circulation (DOPC), le 1er Mai 2018 à Paris Crédits : AFP - AFP

Chronique de la première enquête qui déstabilisa Emmanuel Macron. La journaliste du Monde Ariane Chemin, raconte ce qui l'a conduite en juillet 2018, à révéler qu’un proche conseiller du président de la République, Alexandre Benalla, avait participé, en se faisant passer pour un policier, à une interpellation brutale lors des manifestations du 1er mai. L’affaire Benalla est lancée. Elle va ébranler l’Élysée, remettre en cause un fonctionnement mis au secret, contraindre le président de la République lui-même à s’expliquer. C'en est terminé de l’état de grâce. Cinq mois plus tard, en décembre 2018, les Gilets jaunes sont aux portes du Château.

Le soir du 1er mai 2018, une vidéo est diffusée sur les réseaux sociaux : on y voit des policiers, brassard au bras, casqués, interpeller brutalement un jeune couple qui jette des projectiles sur les forces de l’ordre, place de la Contrescarpe, à Paris.

Quelques semaines plus tard, Ariane Chemin, journaliste du Monde, apprend qu’un collaborateur d’Emmanuel Macron aurait été sanctionné après cette date pour faute grave. Alors qu'elle enquête pour identifier ce collaborateur, dont il n’y a pas trace sur l’organigramme officiel de l’Élysée, la journaliste retrouve la vidéo de la Contrescarpe, qui tourne toujours sur le web.

La journaliste Ariane Chemin lors d'une conférence sur les femmes en politique, le 27 janvier 2018, au Palais des congrès du Mans
La journaliste Ariane Chemin lors d'une conférence sur les femmes en politique, le 27 janvier 2018, au Palais des congrès du Mans Crédits : Olivier Blin - Maxppp

Au terme de plusieurs jours de travail, Ariane Chemin pense avoir trouvé le nom du collaborateur : il s’agirait d’Alexandre Benalla, proche du chef de l’État. Le 1er mai, il portait un brassard de police alors qu’il n’y appartient pas.

La journaliste obtient un rendez-vous au Château pour en obtenir confirmation.

Une série produite par Elise Karlin et réalisée par Thomas Dutter.

L'équipe
Production
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......