LE DIRECT
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.
Album Eghass Malan, des Filles de Illighadad

Blues touaregs

59 min
À retrouver dans l'émission

Voyage au Sahara et au Sahel où dès 1960, l'instauration de frontières dans le désert menace la liberté de mouvement des nomades. Exilés dans les villes voisines, les Touaregs inventent alors un blues électrique, nostalgique et rebelle.

Album Eghass Malan, des Filles de Illighadad
Album Eghass Malan, des Filles de Illighadad Crédits : Sahel Sounds, 2017

Au début des années 1960, en pleine décolonisation du continent africain, les états nouvellement créées (Algérie, Libye, Niger, Haute Volta et Mali) se partagent le Sahara, traçant sur ses dunes des frontières aussi rectilignes qu'arbitraires. 

Entravés dans leurs circulations ancestrales et celles de leurs troupeaux, menacés par des projets de réforme agraire, les Touaregs du Mali se soulèvent en 1963. La répression de cette révolte conduit nombre d'entre eux à s'exiler vers des villes du sud de l'Algérie ou de la Libye. Les années suivantes, plusieurs sécheresses intensifient ces départs.

Déracinés, confrontés à l'hostilité ou à la misère sociale, les ishumars (terme dérivé du français chômeurs) développent alors une sorte de blues étrange et pénétrant chantant la nostalgie et célébrant la nécessaire rébellion face aux brutalités étatiques, tandis que les rébellions se poursuivent les décennies suivantes. 

Ce soir, Juke-Box vous emmène au cœur de cet immense territoire, de Kidal à Tamanrasset, et de Niamey aux camps libyens sur les traces de ces nomades musiciens, des précurseurs de Tinariwen au prodige Bombino via les Filles de Illighadad, des années 1970 à nos jours. 

L'exposition Touaregs est à voir jusqu'au 4 novembre 2018 au Musée des confluences à Lyon. 

Bombino à l'Apollo Théâtre à New-York le 26 mars 2016
Bombino à l'Apollo Théâtre à New-York le 26 mars 2016 Crédits : Steven Pisano / Wikimedia commons

Programmation musicale et archives

  • Archive : Tinariwen dans l’émission Couleurs du monde de Françoise Degeorges, le 26 octobre 2004 sur France Musique 
  • Bombino : Ahoulaguine akaline (I Greet my Country), de l'album Agadez (Cumbancha, 2011) - fond sonore -
  • Bombino : lyat Ninhay / Jaguar (A Great Desert I Saw), de l'album Azel (Partisan Records, 2016)
  • Nomades du Niger : Aboraki - fond sonore -
  • Tamikrest : Takma, de l'album Chatma (Glitterbeat Records, 2013)
  • Steve Shehan et Othmani Mebarek : Kel Akalin, de l'album Assouf (Al Sur, 1994) - fond sonore -
  • Tinariwen : Soixante trois, de l'album Aman Iman (EMMA Productions, 2006)
  • Guitare : Ensemble Tin Foussen de Idélès, de l'album Hoggar, Musique des Touareg (Le Chant du Monde, 1994) - fond sonore -
  • Terakaft : Djer Aman, de l'album Akh Issudar (World Village, 2008)
  • Tinariwen : Cler Achel, de l'album Aman Iman (EMMA Productions, 2007)
  • Akotey Hasso : Djedahi idji saman, de l'album Ishumar / Musique touareg de résistance (Good Deeds Music, 2017) - fond sonore -
  • Tinariwen : Tenere dafed Nickchan, album Amassakoul (Independant Records, 2004) - fond sonore -
  • Tinariwen : Le chant des fauves, de l'album The Radio Tisdas Sessions (ANTI, 2001)
  • Bombino : Mahegagh (What Shall I Do) bonus de l'album Azel (Partisan Records, 2016)
  • Les Filles de Illighadad : Eliss-wan-anas, album éponyme (Sahel Sounds, 2016)
  • Archive : Fadimata Walett Oumar (dit « Disco »), du groupe malien Tartit, l’émission Couleurs du monde, de Françoise Degeorges le 12 juin 2007 sur France Musique.
  • IMIDIWEN : J'entends la guerre, de l'album Images de Kidal (Label Le Chauffeur est dans le pré, 2012)
  • Afous d'Afous : Tarhanine Tegla, album Tenere (Sahel Sounds, 2017)
Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Playlist à emporter 

En cliquant sur "Ajouter à"... vous pourrez récupérer tout ou partie  de  la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

A lire

« Qui sait danser sur cette chanson, nous lui donnerons la cadence. Musique, poésie et politique chez les Touaregs », Nadia Belalimat, Terrain n° 41, Poésie et politique (texte intégral).

L'équipe
Production
Avec la collaboration de
ⓘ Publicité
Radio France ne vous demandera jamais de communiquer vos coordonnées bancaires.

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......