LE DIRECT
Ritmos Do Brasil (Label: Departamento De Turismo Da Prefeitura Do Distrito Federal )

Brésil 1957-1964 : la vague moderniste

59 min
À retrouver dans l'émission

Evocation en musique des années dorées qui virent l’émergence de la bossa nova en 1958

Ritmos Do Brasil (Label: Departamento De Turismo Da Prefeitura Do Distrito Federal )
Ritmos Do Brasil (Label: Departamento De Turismo Da Prefeitura Do Distrito Federal )

Moderniste, architecte, footballeur et populaire, le Brésil des années 1950 se réinvente sous la houlette d’une génération brillante de dirigeants, d’écrivains et d’artistes. Tandis que les travaux de la future Brasilia sont lancés, que la Seleção remporte sa première Coupe du monde, cette nouvelle vague se traduit musicalement par l’invention de l’un des genres fondateurs de l’identité brésilienne, la bossa nova et son romantisme introverti. A l’origine de cette révolution, un diplomate et poète, un certain Vinicius de Moraes, et quelques jeunes musiciens comme Tom Jobim, Luiz Bonfa et surtout João Gilberto.

Dans cette histoire on croisera des fêtes qui s’étirent pendant trois jours, un président en chaussettes, une capitale déplacée dans la jungle, des bouteilles de whisky et des rythmes chaloupés.

Tom Jobim (au centre) entouré du poète Vinícius de Moraes (g) et de Agostinho dos Santos (d). Photo prise à Rio de Janeiro dans les années 60
Tom Jobim (au centre) entouré du poète Vinícius de Moraes (g) et de Agostinho dos Santos (d). Photo prise à Rio de Janeiro dans les années 60 Crédits : Archive/Agência Estado - AFP

Programmation musicale et archives

  • Tom Jobim et Vinícius de Moraes : Água de beber (album The Composer of Desafinado, Plays, 1963)
  • Baden Powell et Vinícius de Moraes : Canto de Ossanha (album Os Afro-sambas, 1966)
  • Tom Jobim et Vinícius de Moraes : A felicidade (album Orfeu Da Conceição, 1956)
  • Tom Jobim : Outra vez (album A certain Mr. Jobim, 1967)
  • Severino Araujo : Morena Boca de Ouro (Compilation Anthologie des musiques de danse du monde vol. 7, Samba 1944-1959)
  • Ary Barroso : Aquarela do Brasil (1939)
  • Elizete Cardoso : Cançao do amor demais (album Cançao do amor demais, 1958)
  • João Gilberto : Bim bom (78 tours, 1958)
  • João Gilberto : Chega de saudade (78 tours, 1958)
  • Archive INA : Conférence de presse du président Juscelino Kubitschek le 16/01/1956 au sujet du transfert de la capitale à Brasilia
  • Charles Aznavour : Rendez-vous à Brasilia (album Les deux guitares, 1960)
  • Archive TV: extrait (1) de l’émission « Cinq colonnes à la Une » du 5 mai 1961 consacrée au premier anniversaire de l’inauguration de Brasilia
  • Elizete Cardoso (T. Jobim et V. de Moraes) : Manhã de carnaval (Bande originale du film "Orfeu Negro", 1959)
  • Sylvia Telles : Samba de uma nota só (album Amor Em Hi-Fi, 1960)
  • Extrait du film " Rio, 40° " réalisé par Nelson Pereira dos Santos et sorti en 1956
  • Extrait (2) de l’émission « Cinq colonnes à la Une » du 5 mai 1961 (déjà cité)
  • Norma Bengell : Ooooooh! Norma (album Ooooooh! Norma, 1959)
  • Stan Getz, Joao et Astrud Gilberto : A Garota de Ipanema (album Getz/Gilberto, 1963)
  • Extrait (3) de l’émission « Cinq colonnes à la Une » du 5 mai 1961 (déjà cité)
  • Baden Powell et Vinícius de Moraes : Tempo de amor (album Os Afro-sambas, 1966)
  • Sergio Mendez (feat. The Black Eyed Peas) : Mas que nada (enregistrement original par Sergio Mendez en 1966, remixé en 2006)
Nara Leão (1942-1989), la « muse de la bossa nova » sur la scène du Brazilian Popular Music Festival à São Paulo en 1966. C'est dans son appartement de Copacabana que les fondateurs de la bossa nova se retrouvaient à la fin des années 50
Nara Leão (1942-1989), la « muse de la bossa nova » sur la scène du Brazilian Popular Music Festival à São Paulo en 1966. C'est dans son appartement de Copacabana que les fondateurs de la bossa nova se retrouvaient à la fin des années 50 Crédits : Archive/Agência Estado - AFP

Remerciements à Frédéric Martin à Radio France, à Igor Lenoir et Léa Czermak

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à"... vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......