LE DIRECT
Phil Chess (à g.), fondateur de Chess Records, supervise l'enregistrement de l'album "Super Blues" dans les studios Tel Mar à Chicago, janvier 1967. De d. à g. Bo Diddley,  Little Walter, Muddy Waters

Chicago 1940-1960 : dans la ville électrique (R)

58 min
À retrouver dans l'émission

Chicago, deuxième ville des Etats-Unis, résonne après-guerre des chants et des musiques emportés dans leurs bagages par les travailleurs Noirs du Sud. Blues, jazz et gospel constituent la bande originale de cette métropole bouillonnante qui ne cessera, dès lors, de réinventer la musique.

Phil Chess (à g.), fondateur de Chess Records, supervise l'enregistrement de l'album "Super Blues" dans les studios Tel Mar à Chicago, janvier 1967. De d. à g. Bo Diddley,  Little Walter, Muddy Waters
Phil Chess (à g.), fondateur de Chess Records, supervise l'enregistrement de l'album "Super Blues" dans les studios Tel Mar à Chicago, janvier 1967. De d. à g. Bo Diddley, Little Walter, Muddy Waters Crédits : BMI/Michael Ochs Archives - Getty

Notre histoire commence un jour de 1943, quand un homme noir saute avec sa guitare à bord d'un train qui relie Memphis à Chicago. Il s'appelle McKinley Morganfield, mais depuis tout petit sa grand-mère l'appelle "Muddy". Deux ans plus tôt, en 1941, alors qu'il travaillait encore pour un salaire de misère dans une plantation du Mississippi, il a croisé la route du collecteur Alan Lomax, envoyé par la Bibliothèque du Congrès de Washington recueillir les chants et de musiques des Noirs du sud des États-Unis, et avec qui il enregistre ses premiers disques. 

Ville d’arrivée des grandes migrations des travailleurs noirs du Sud depuis les années 20, Chicago résonne après-guerre des chants et des musiques emportés par ces hommes dans leurs bagages. Blues, jazz et gospel constituent la bande originale de cette nouvelle métropole tentaculaire, industrieuse, bouillonnante et qui ne cessera, dès lors, de réinventer la musique. A partir de 1945, l’usage de la guitare électrique se généralise et permet aux artistes une multiplication des sonorités et une diversification des effets jamais atteintes jusqu’alors.

Après 1945, le marché aux puces de Maxwell Street, à l’intersection de Roosevelt Road, devient un des hauts lieux du blues de Chicago. Ici, un guitariste en 1959.
Après 1945, le marché aux puces de Maxwell Street, à l’intersection de Roosevelt Road, devient un des hauts lieux du blues de Chicago. Ici, un guitariste en 1959. Crédits : Sol Sackheim/Chicago History Museum - Getty

Dans cette histoire, on croisera des voyageurs sautant dans des trains, des guitares qui rugissent pour répondre aux fracas de la ville, des bagarres dans les clubs, la ferveur d’églises bondées et la douceur sensuelle de voix raffinées… 

Programmation musicale et archives

  • Jimmy Rogers : Chicago bound (1954)
  • Muddy Waters : Country blues (1941)
  • Muddy Waters, Alan Lomax (album Muddy Waters. The complete plantation recordings/The historic 1941-1942)
  • Chicago Transit Authority : Introduction (1969)
  • Tin Ear Tanner : I used to work in Chicago (1950)
  • Floyd Jones : Stockyard blues (compil. Chicago Blues 1940-47) - fond sonore - 
  • Louis Armstrong : All that meat and no potatoes (1955, reprise de Fats Waller)
  • Nat King Cole : Straighten up and fly right (1943)  
  • Big Bill Broonzy : This train (album An evening with Big Bill Broonzy.Recorded in Club Montmartre, Copenhagen 1956)
  • Prince Buster's All Stars : Al Capone (1965)
  • Muddy Waters : I can't be satisfied (1948)
  • Muddy Waters : Muddy jumps one - fond sonore -
  • Bo Diddley : Bo Diddley (1954)    
  • Rosetta Tharpe : Take my hand precisous Lord (1960)
  • Jimmy Smith : Chicago Serenade (1964) - fond sonore - 
  • Elvis Presley : In the ghetto (1969)
  • Oscar Brown Jr. : Brother where are you? (1964)

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à"... vous pourrez récupérer tout ou partie  de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

Rediffusion de l'émission du 09/03/2018

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......