LE DIRECT
Dans les combles de l'aile nord, Michel Magne aménage une salle de musique de 150 mètres carrés pour composer et créer à loisir. Ici, Michel Magne à son piano en 1967

Hérouville, la mélodie de château (R)

59 min
À retrouver dans l'émission

Retour sur les riches heures du plus rock des châteaux français. Comment une gentilhommière à l'abandon, perdue en plein Vexin, est devenue l'un des studios d'enregistrement les plus branchés des années 70.

Dans les combles de l'aile nord, Michel Magne aménage une salle de musique de 150 mètres carrés pour composer et créer à loisir. Ici, Michel Magne à son piano en 1967
Dans les combles de l'aile nord, Michel Magne aménage une salle de musique de 150 mètres carrés pour composer et créer à loisir. Ici, Michel Magne à son piano en 1967 Crédits : Jours de France/DR

Construit au XVIIIème siècle dans la campagne vexinoise, à 40kms de Paris, le château d'Hérouville devient au début des années 70 l'un des studios d’enregistrement les plus branchés du monde.  

Sous la houlette du compositeur Michel Magne (1969-1972), puis de Laurent Thibault de 1974 à 1985, Hérouville voit défiler pendant une quinzaine d’années un nombre inouï de stars de la musique mondiale, d’Elton John à Pink Floyd en passant par Grateful Dead, David Bowie, Iggy Pop ou encore Jacques Higelin et Nino Ferrer

Dans cette histoire, on croisera une auto-stoppeuse esseulée, des pompiers dans une piscine, des grands crus à tous les repas et l’écho incomparable d’un grand escalier… 

Programmation musicale et archives

  • Archive INA : Michel Magne au micro de Jacques Chancel (ORTF, Radioscopie, 01/03/1970)
  • Elton John : Honky Cat (album Honky château, 1972)
  • Michel Magne : Grande Fugue (musique du film "Barbarella" de Roger Vadim, 1968) - fond sonore -
  • Michel Magne :  Hymne à l'argent (musique du film "Mélodie en sous-sol" d'Henri Verneuil, 1963) - fond sonore -
  • Michel Magne : Un Singe en Hiver (thème principal du film d'Herni Verneuil, 1962)
  • Archive INA : Michel Magne évoque l'incendie du château en octobre 1969 (Radiscopie,mars 1970)
  • Cat Stevens : Angel sea (album Catch bull at four, 1972)
  • T-REX  : Children of the revolution (album The slider, 1972)
  • Michel Magne et son orchestre :  Va vivre ta vie (album Surprise Partie chez Françoise Sagan, 1957 ) - fond sonore -
  • Memphis Slim & Canned Heat : Trouble everywhere I go (album Memphis Heat, 1974)
  • Jacques Higelin : Champagne (album Champagne pour tout le monde, 1979)
  • Grateful Dead : Morning dew (albumFillmore West 1969: The Complete Recordings, 2005) - fond sonore -
  • MC 5 : Empty Heart (1972)
  • Dominique Blanc-Francard : Ah que c’est bon (album Ailleurs, 1972)
  • Nino Ferrer & Leggs : Je vais te dire adieu (album Nino Ferrer & Leggs, 1972)
  • Elton John : Rocket man(album Honky château, 1972)
  • Michel Magne : Pour l’amour des sous (musique du film “Moi y'en a vouloir des sous” de Jean Yanne, 1973) 
  • Pink Floyd : Childhood's end (album Obscured by clouds, BOF "La vallée" de Barbet Schroeder, 1972)
  • Bee Gees : Stayin' alive (BOF "Saturday night fever" de John Bradham, 1977) 
  • Archive INA : annonce du suicide de Michel Magne (France Inter, 19/12/1984)
  • Iggy Pop : China girl (album The idiot, 1977)

21 juin 1971 : concert privé de Grateful Dead dans le parc du château d'Hérouville 

Visite sonore du château en compagnie de Nicolas Godin du groupe Air

A l'abandon depuis plus de 30 ans, les studios d'Hérouville sont sur le point de renaître grâce à 3 ingénieurs du son passionnés > écoutez le reportage réalisé en 2015 par Mathieu Conquet

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à"... vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

Bientôt un livre sur l'histoire des studios d'Hérouville

Franck Ernould a été ingénieur du son, puis traducteur et journaliste technique audio. Autant dire que les consoles, les magnétos ou encore les "home studios" n'ont aucun secret pour lui. Passionné par l'histoire des studios d'Hérouville, il est allé à la rencontre de plus de 50 anciens techniciens ou employés des studios. Tous ces entretiens sont réunis dans un livre dont le premier tome paraîtra mi-2018 aux éditions de L'Harmattan (300 p). En attendant sa sortie, lisez son blog qui regorge d’infos, d’anecdotes et de photos d'époque.

Rediffusion de l'émission du 02/02/2018

Bibliographie

Michel Magne, L' amour de vivre

L'amour de vivreMichel Magneéditions André Lefeuvre, 1980

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de
À venir dans ... secondes ...par......