LE DIRECT
Née en Jamaïque en 1948, Grace Jones a grandi aux Etats-Unis. Mais c'est à Paris que sa carrière décolle quand, en 1977, elle signe un contrat avec Island Records avec qui elle enregistre plusieurs albums solos dont ce "Nightclubbing" en 1980

Les Halles, 1979-85 : frime, fric et fashion

59 min
À retrouver dans l'émission

A la fin des années 70, les Parisiens voient surgir au cœur de la ville un nouveau carrefour urbain et commercial appelé « Forum des Halles ». Un lieu de rencontre devenu en quelques années le lieu de rassemblement de toute une faune nocturne ou diurne, marginale ou "branchée".

Née en Jamaïque en 1948, Grace Jones a grandi aux Etats-Unis. Mais c'est à Paris que sa carrière décolle quand, en 1977, elle signe un contrat avec Island Records avec qui elle enregistre plusieurs albums solos dont ce "Nightclubbing" en 1980
Née en Jamaïque en 1948, Grace Jones a grandi aux Etats-Unis. Mais c'est à Paris que sa carrière décolle quand, en 1977, elle signe un contrat avec Island Records avec qui elle enregistre plusieurs albums solos dont ce "Nightclubbing" en 1980

"Je veux que ça sente la frite", avait déclaré, dit-on, Jacques Chirac à propos du projet d'aménagement des halles dont il se voulait "l'architecte en chef". Mais quand le Forum des Halles et ses 200 boutiques ouvrent leurs portes au public le 5 septembre 1979, l'ambiance se veut moins populaire que chic et "branchée". 

Complexe "futuriste", le Forum est pensé comme un "super-centre" commercial à deux pas du centre culturel de Beaubourg, inauguré deux ans plus tôt en 1977. Deux cents mètres carrés de fresques murales sont confiés au peintre et sculpteur Raymond Moretti et des espaces réservés aux artistes. Deux mois plus tard, la Fashion week y installe ses podiums : après 10 ans de marteau-piqueur, le "trou" est comblé et le quartier transfiguré.

Dans cette histoire, celle d’une France à cheval entre Giscard et Mitterrand, on croise des fêtes, des paillettes, des jeunes créateurs de mode, des danseurs et des chasseurs de skinheads

Programmation musicale et archives

  • Archive INA : "Les Halles, c’est le pouls de Paris" (Aujourd'hui la vie, "Paris ville fermée", 01/03/1985, Antenne 2)
  • Mathématiques modernes : Manekine (compil. Des jeunes gens mödernes, 2011)  - fond sonore -
  • Ruth : Polaroïd-Roman-Photo (1985, compil. French synth-wave 1979-85
  • Grace Jones : La vie en rose (album Portfolio, 1977) - fond sonore -
  • Grace Jones  : Nightclubbing (album éponyme, 1981) 
  • Guy Cuevas : Ebony game (1981, compil. Mr Bongo record club/Vol 2) - fond sonore -
  • Etienne Daho : Sortir ce soir  (album La notte, la notte, 1984) 
  • Krootchey & Fred Versailles : Qu’est-ce qu’il a (d’plus que moi ce négro là?)  (1984, compil. France chébran. French Boogie 1980 - 1985)
  • Archive INA : "Les Bains Douches sont aussi les Bains-sniff..." (Inter-Actualités, 23/12/1982)
  • Marie Möör : Pretty Day (1982, compil. French synth-wave 1979/85
  • Archive INA : extrait de l’émission « Look » diffusée le 20/10/1985 sur FR3
  • Jean-Paul Gaultier : How to do that (1989) - fond sonore -
  • Archive INA : commentaires sur les looks des passants dans le quartier des halles (Aujourd'hui la vie, "Les modes des jeunes" 30/04/1984,  Antenne 2)
  • Taxi Girl : Paris (1984)  
  • Archive INA :  inauguration du Forum des Halles. Interview du président de l’association d’aménagement du Forum, suivi d'une allocution de Jacques Chirac, maire de Paris (Inter actualités, 04/09/1979)
  • Sade : The sweetest taboo (album Promise, 1985)
  • Archive INA : Etre homosexuel à Paris en 1978. Entretien réalisé par Nicole Lise Berheim (Nuits magnétiques, France Culture, 10/05/1978)
  • Bronski Beat : Smalltown boy (album The age of consent, 1984) 
  • SHAM 69 : Borstal breakout (album Tell us the truth, 1978)
  • Archive INA : Focus sur les Ducky Boys, groupe de Redskins antifascistes formé à Paris en 1983 (Objectif Jeunes, "La violence des jeunes" 10/03/1990, Antenne 2)
  • La souris déglinguée : Saint Sauveur II (album La cité des anges, 1984)
  • New Order : Blue Monday (1983) 
 "Pierre Cardin's Backs". Paris, 18 juillet 1980. Collection haute-couture Pierre Cardin, automne-hiver 80-81
"Pierre Cardin's Backs". Paris, 18 juillet 1980. Collection haute-couture Pierre Cardin, automne-hiver 80-81 Crédits : STAFF - AFP

Les Bains-Douches : la boite de nuit des années 80

En 1978, deux antiquaires décident de transformer les anciens Bains Guerbois, situés à 500 mètres des Halles, en boîte de nuit d'un genre nouveau. Ce "temple de la nuit" est inauguré le 21 décembre 1978 en présence de 3000 personnes. Pierre et Gilles ont dessiné le carton d'invitation. Le lieu décoré par le jeune Philippe Starck est la fois une salle de concert, une discothèque, un bar et un restaurant. Loin de la vague disco du moment, les Bains Douches accueillent les meilleures références internationales de la scène punk et new wave (dont le groupe Martin Circus ne fait malheureusement pas partie, malgré la tonalité très new wave de l'album De sang froid où figure ce titre Bains Douches (1980).

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.
Gérer mes choix

Playlist à emporter

En cliquant sur "Ajouter à"... vous pourrez récupérer tout ou partie de la playlist de cette émission sur Spotify, Deezer ou Youtube.

L'équipe
Production
Réalisation
Avec la collaboration de

France Culture

est dans l'appli Radio France
Direct, podcasts, fictions

INSTALLER OBTENIR

Newsletter

Découvrez le meilleur de France Culture

S'abonner
À venir dans ... secondes ...par......